AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un curieux bureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apprenti(e)
Apprenti(e)
avatar


MessageSujet: Un curieux bureau   Ven 18 Fév 2011 - 13:46

Début février 1645

Tout commença sur la façon de ranger cette nouvelle collection de papillons du Nouveau Monde, ces pierres prisées par les aigles pour faire éclore leurs œufs et un petit poisson dont on disait qu’il pouvait faire dévier un navire. Dans cette grande pièce, qui offrait que trois bibliothèques aux planches alourdies à se briser, un pauvre bureau rongé par l’humidité et une chaise grinçante, accueillait déjà des trophées de chasse, une série d’insectes de Rodez, quelques instruments d’astronomie et des herbiers. Bien que poussée constamment par les assauts de curiosité sur les découvertes des mécanismes naturels de ce monde, elle se retient pourtant à faire ces démarches sur l’aménagement. Elle se contenta donc de les poser sur le tapis persan, un souvenir de voyage de son père.
C’était sans compter, sur son précepteur passionné d’anatomie et ancien étudiant à l’Université de Padoue qui lui suggéra un architecte, l’amie de l’apprenti de l’apprenti, de celui qui fit les plans du très secret cabinet de curiosité de la ruelle d’or à Prague. Ainsi, elle aurait tous les rangements nécessaires pour toutes ses collections qui s’amoncèlent, et ce, pour des années entières.

Mi-février 1645

Portée par un intérêt plus grand qu’une commande d’armoires à secrets, elle ne prit pas son adresse. Rien ne sert de se presser, si aucune collection originale ne convenait pas. Il lui fallait une argumentation solide et des preuves que son projet d’envergure soit fiable sur un plan financier et sécuritaire.
Nous commencerons par prendre des responsabilités afin d’exercer la partie la plus plaisante de toute personne possédant une moindre fortune et un tant soit peu d’autorité : le mécénat. Une voie ouvrant les portes à tous les domaines jugés d’intérêts majeurs en les transformant en alliés naturels et indéfectibles du pouvoir. Même si pour cela, les commandes doivent choquer la bonne morale. D’où l’importance de bien choisir ces visiteurs et témoins. Ainsi, elle établit une liste de tous les artistes et savants ayant un rapport avec les parties concernées. Après des heures de conversations avec sa mère, quelques noms furent supprimés, des personnes de confiance furent sélectionnées, certaines d’entres-elles furent contactées.

Ainsi débuta la construction du très secret cabinet de curiosité de Narcissa de Saint-Loup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/sorcieres-d-olrun-f48/narcissa-d
 

Un curieux bureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Entre les Pierres - Château de Frauenberg :: Les Appartements :: De Saint-Loup-