AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nam si Deus voluerit, adsum.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


MessageSujet: Nam si Deus voluerit, adsum.   Mer 30 Oct 2013 - 18:43





Nom : Guyard de Saint Chéron.

Prénom : Sixte Charles Urbain

Surnom : Son Excellence la Souffrance.

Âge : 42 années.

Titre : Baron de la baronnie de Saint-Chéron.

Métier : .Prêtre, Inquisiteur général, bien qu’ici la fonction « général » ne soit pas appliqué.

Lieu de Résidence : Château familiale à Saint-Chéron ainsi qu’une petite maison à Forbach.

Relations particulières : Chargé de mission par le cardinal Alphonso Bertonni, lui même chargé auprès du Vatican du ministère de l’Inquisition. Sa présence à donc été imposé.

Sentiments vis-à-vis des Sorcières :Aucun. . Sixte ne cherche pas à les comprendre, ils sait juste qu’il doit les détruire dans le seul but que de faire régner la paix en ces terres, car selon lui seul la paix de la Très Sainte Eglise Catholique est bonne. Ses êtres, ainsi que tout être hérétique de pensé ou de nature doit disparaître dans les flammes purificatrices.

Objectif éventuel de développement : Sixte feras tout pour que l’histoire de sorcières ne soit qu’un souvenir. On lui a promis un bon poste en échange.

Signe distinctif : Il porte toujours des habits luxueux tout en restant habillés en prêtre. On peut remarqué une grosse chevalière d’argent sur laquelle est frappé en latin : « Car Dieu le veut ». Sixte apprécies aussi énormément le fait de se promener avec une longue canne richement décoré. Certain on dit que celle ci contenait une lame. Une grande marque de brûlure sur la main gauche.

Description physique : Grand et brun, notre ami est le stéréotype parfait du noble français. Le teint moyennement bronzé. Quelques années dans le sud de la France l’ont quelques peut brunis. L’allure fine, malgré ce que l’on pense au premier coup d’œil, Sixte sait très bien se battre et possède une certaine musculature. Même si il n’était pas brillant auprès de son maître d’arme, il maîtrise quand même l’épée et le combat à main nue. On remarque aussi une cicatrice de brûlure au niveau de la main gauche, partant de l’oculaire pour remonter jusqu’au poignet en enrobant la moitié du dos de la main.

Description psychologique : Fanatique. Un mot j’aurais pus décrire Sixte, c’est un fanatique de la « propreté ». « Détruire l’éréthisme qui est un danger pour l’âme par la purification des flammes de la Très Sainte Inquisition de la Sainte Eglise Catholique. » C’est un névrosé obsédé par son travail d’inquisiteur. Il ne pense à rien d’autre qu’a son travail. Il est sombre, froid, arrogant, sur de lui, et machiavélique. Former par les pires théologiens, il est lui même devenus un dément de la destruction. Destruction de tout ce qui n’entre pas dans son idéal de la Bible. Répandre la doctrine, voilà son obsession. Quand il se met en grippe de vous, jamais il ne vous lâchera, et le pire c’est qu’il en a les moyens.

Autre(s) : (précisez)




Il y a 42 ans Sixte Charles Urbain Guyard de Saint Chéron naissait. Son père, Jean Mathurin de Saint Chéron, était intendant de la bibliothèque du Louvres. Il passa donc sa petite enfance entourer de gravure ainsi que d’écris. Son père prit personnellement le temps de lui apprendre le latin, l’hébreu, le grec ainsi que l’araméen. Une enfance studieuse. Puis il fallut confié l’enfant à quelqu’un qui saurais en faire un homme différent de son père. Son éducation fut confié a l’évêque auxiliaire de Paris , Monseigneur de Parme. Une partis de sa vie qui se fit religieuse, mais contrairement au habitudes, Monseigneur de Parme appris au jeune Sixte non seulement l’enseignement de la Sainte Eglise catholique mais aussi les enseignements des autres croyants. « Pour combattre il faut connaître ». La kabbale, la mishna, le talmud, le coran et tant d’autres livres furent étudié. Sixte appris aussi l’arabe, l’italien et l’espagnol. La théologie fut la matière dans laquelle il se révéla le plus doué, contrairement aux matières plus scientifiques ou plus chevaleresques.
Sixte entras donc au Séminaire, ou il eu comme professeur le père Giulio Ambrosini, un inquisiteur redouter pour avoir un sens de l’organisation très bon question pogroms. Il est aussi connus pour avoir publié certains ouvrages de théologies très ferme. Sixte fut donc former pour devenir un inquisiteur. Une fois fraîchement sortis des études il fut envoyer dans le sud de la France avec le père Desloies d’Arsain, avec qui il du combattre l’influence post-templier (franc-maçon). Après cette mission réussis avec succès, qui se terminas par la mort de nombreux de bourgeois hérétiques. Sixte fut brûlé au niveau de la main lors d’une opération consistant à faire dénoncer des hérétiques. Le père Sixte de Saint Chéron fut nommé Inquisiteur général Au service de son excellence l’évêque Alphonso Bertonni.
Celui ci envoya Sixte de nouveau en mission à Chartres ou il fit arrêter et purifier un réseau sorcier. Pour cela Alphonso Bertonni fut nommer cardinal en charge du ministère de l’Inquisition, chargeant Sixte d’une dernière mission : Mettre fin aux histoires de sorcières dans l’est de la France. Une fois cette mission réussis, Sixte serais nommé a la direction de la Conférence de la Doctrine de la foix.


Comment avez-vous entendu parler de The Witch Slay ? Partenariat.

Qu'est ce qui vous à le plus plu sur ce forum ? Le contexte !

Disponibilité : Week end principalement. Certains soirs de semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   Ven 1 Nov 2013 - 2:01

Bonsoir Sixte!

Ça fait plaisir de voir un nouvel inscrit, ça faisait longtemps. Néanmoins, il y a une raison à cela, qui explique que je ne me suis pas encore penchée sur ta fiche. Je profite donc de ce message pour t'avertir de ce qui t'auras peut-être échappé: cette année, The Witch Slay connaît son dernier chapitre. Le forum aurait normalement dû fêter la fin de son histoire en juin et fermer ses portes depuis. Finalement cela a été retardé, mais ce fait demeure: la fin du scénario est imminente.

Le forum ayant un passé de six années de rp derrière lui, tout nouveau membre doit en prendre connaissance avant de pouvoir jouer. Je pense donc qu'il serait d'utilité réduite que tu fournisses un si grand effort d'intégration pour avoir une opportunité de jeu qui n'excèderait pas quelques mois au mieux :/

J'espère par ce message t'éviter pas mal d'efforts pour rien. Néanmoins, si tu me dis que tu souhaites continuer quand même et intégrer la communauté de The Witch Slay malgré son terme proche, tu n'en seras pas le moins du monde empêché!
J'attends donc ta confirmation ou infirmation.


_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f

avatar


MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   Sam 2 Nov 2013 - 2:17

Nul inquiétude, je compte bien être du forum même si le glas commence déjà à sonner, je ne demande pas à être l'investigateur de l'histoire du forum, juste jouer un personnage sans forcément prendre part aux plus grands jeux de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fugitif
Fugitif
avatar


MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   Dim 3 Nov 2013 - 14:04

Alors bienvenue ! Wink

Pour ta fiche : le personnage est intéressant, noble fanatique, parcours recoupant en certains points celui de Mère Marie-Théodosine - qu'il aurait même probablement rencontrée ! - mais teinté de cette morgue aristocratique assez intéressante.

Je n'aurais que trois menus détails à retoucher avant validation :

- Premièrement, j'ai bien peur que tu aies zappé la phase de relecture ! Il y a pas mal de fautes et ça perturbe parfois la compréhension. C'est pas gravissime, mais ça importe Smile

- J'aurais apprécié un peu plus de détails sur le comment du pourquoi Sixte est devenu si "fanatique" ? Parce qu'il a quelque chose à prouver ? A qui ? Son père (By the way, quoi à propos de cette mère absente ?)?  Parce qu'il a été formé par des théologiens fanatiques ? Dans ce cas quelles sont un peu plus précisément ces théories fanatiques qui l'ont forgé ?

- Mieux expliquer comment il arrive à FORBACH pile au moment où ça chauuuuuuuffe à mort. Doit y avoir une mission bien spécifique ! Aurait-il été envoyé pour enquêter sur Mère Marie-Théodosine (inquisitrice générale usurpatrice fraîchement disparue) ? Ou bien sur Cassandra de Saint-Loup ? (Inquisitrice générale destituée restituée, probablement hérétique mais pas sûr etc ?) Ou bien les deux ? Bref quel mandat, par qui, pour quoi ? comment ? Etc.

En simple : beau potentiel ! mais à développer un chouia pour avoir une meilleure vision du perso et donc une meilleure intégration au contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1192-noaz

avatar


MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   Dim 3 Nov 2013 - 15:08

Merci pour la bienvenue ! Very Happy 

Il est vrais qu'il serais amusant que le visage de l'inquisitrice générale lui rappel quelqu'un de déjà croisé !
Pour les fautes en effet ... J'ai moi même été choqué ce matin en y prêtant attention. Cela seras fait dans la journée, certainement.
Ce sont bien les théologiens fanatiques qui l'ont formater, je vais rajouter quelques précision la dessus.
Je vois Sixte comme le type envoyer par les gros bonnets pour faire le ménage, clergé, noblesse,sorcière compris. Sa mission est simplement que toute rumeurs, toutes croyances disparaisse, légalement. Je vais rajouter d’officieusement, qui consiste à détruire tout léger penchant hérétique pour faire taire la folie.

Tout ceci seras corriger aujourd'hui même ou en début de semaine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   Lun 4 Nov 2013 - 0:12

Très bien, tiens-nous au courant quand cela sera fait!

J'en précise pour ajouter que ce serait cool également, d'avoir dans l'histoire de ton personnage, quelques lignes sur la manière dont il ressent les récents évènements à Forbach, car pour rappel, la grande mode en ce moment est la réconciliation avec l'importance croissante du Pax Humanum de Louisa Zimmerman, et le dernier évènement clé en date, le bûcher raté de la clairière...

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   Lun 4 Nov 2013 - 0:39

Shocked 

Un nouvel inscrit ! Je tire mon chapeau, s'intégrer à ce stade-ci c'est juste dingue^^

Bienvenue parmi nous cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nam si Deus voluerit, adsum.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nam si Deus voluerit, adsum.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Premières Lueurs :: Le Recueil :: Fiches Personnages-