AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Flâneries et chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Flâneries et chasse   Mer 10 Oct 2007 - 13:34

Par une belle journée ensoleillée, une jeune fille se promenait dans le petit bois du jardin. La lumière passant à travers le feuillage allumait des éclats de cuivre en fusion dans ses cheveux d'un roux sombres, les faisant ressortir sur sa robe d'un gris très doux. On pouvait voir qu'elle boitait légèrement, mais cela ne semblait pas la gêner pour marcher. Ses mains fines et blanches se balançaient au rythme de ses pas, voletant tels de délicats oiseaux.
Bien qu’elle ait l’air perdue dans ses pensées, elle jetait parfois un regard autours d’elle pour vérifier qu’elle était bien seule, puis se pencher pour observer de plus près une plante, sentir le parfum d’une autre… Elle enrichissait ainsi son savoir, ce qui lui servirait dans la préparation de potion et de philtres.
De son corsage surgit soudain une tête triangulaire, recouverte d’écailles noires et luisantes.


- Et bien Fitz, tu veux prendre l’air ?

Elle regarda tout autour d’elle, puis s’agenouilla et, prenant délicatement le serpent, le posa dans l’herbe.

Puis, restant à genoux, elle le regarda disparaître sous un tas de feuilles mortes.


- Bonne chasse mon ami.

Elle resta ensuite accroupit afin d'observer de plus près une plante.

Puis elle se redressa afin de se rendre dans les parties plus fréquentées du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Le-Recueil-f3/Jinna-Vesprit-t187
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: Flâneries et chasse   Jeu 18 Oct 2007 - 16:18

Ji sortit une fiole remplie d’eau de sa poche et but quelques gorgées, puis marcha en direction du château.
Brusquement, elle tomba à genoux très violemment, et se prit la tête à deux mains. Elle se mit à gémir tandis que les larmes coulaient sur son visage.
Dans son esprit défilaient des images atroces, surgies de son passé. Elle revoyait son père, emmené par les gardes-chasse et ne cherchant pas à se débattre afin que Ji, blottie sous un buisson, ne soit pas découverte.
Puis plus tard, son père pendu à la potence, les yeux exorbités, le visage bleu, la langue gonflée et pendante. Le seigneur avait voulu faire un exemple, et son père n’avait donc pas eu une chute violente, de sorte que sa nuque ne se brise pas et qu’il étouffe lentement.
Elle revit le second mari de sa mère, dressé au-dessus d’elle avec une expression lubrique sur le visage, et derrière lui, sa mère, prostrée, la lèvre fendue, qui lui disait :

- Laisse-toi faire Ji, laisse-le faire, il a le droit, c’est ton père maintenant…

Cette dernière image lui arracha un hurlement qui fit fuir les oiseaux perchés dans les arbres.

- Nooooonnnn !

Puis les images partirent, la laissant à terre, pantelante, les larmes coulant sans fin sur son visage, les genoux ensanglantés par la violence de sa chute, sanglotant violemment, essayant vainement de se remettre debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Le-Recueil-f3/Jinna-Vesprit-t187
 

Flâneries et chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Entre les Pierres - Château de Frauenberg :: Les Sompteux Jardins-