AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Droit d'Asile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Droit d'Asile   Mar 15 Avr 2008 - 0:15

Le soleil venait à peine d'entamer sa descente vers l'horizon occidental lorsque la Silhouette digne et noble de Rosemarie se dessina au bout de la grande rue de Forbach. Assise bien droite sur sa selle, gracieusement installée en amazone dans sa cape de voyage qui laissait entrevoir sa robe blanche, elle semblait éclairé la rue par sa présence.
Cependant un sentiment de malaise manifeste étreignait le cœur de tous ceux qui la voyait. Son œil unique dégageait une impression de douleur et de satisfaction mêlées, seul phare sur son visage de marbre. L'épée fixée à la selle de sa jument à la robe alezane crins lavés semblait déplacée a coté du crucifix d'olivier attaché sur le paquetage de la jeune fille.
Plus cabrée que d'habitude, elle essayait de réduire la douleur de son dos meurtris par les lanières cloutée du fouet.

Elle conduisit sa monture à travers toute la rue, jusqu'à parvis de l'église. Une fois sur la petite place elle mit gracieusement pied a terre, sans une grimace lorsque les bandages de son dos serrèrent ses blessures. Elle attacha sa monture, puis avec des gestes assuré par l'expérience, elle défit les attaches de son paquetage une à une, puis elle le jeta sur son dos meurtrit. Sous sa tache, un petite tache de sang de dessina sur sa robe immaculée.

Elle avança à pas mesurés jusque devant al porte à double battant de l'église. Elle sentait déjà l'agréable odeur d'encens qui venait de l'intérieur.
Elle levant les yeux, contemplant l'édifice. Lentement, ses lèvres formèrent silencieusement les syllabes d'une prière.

*Pater noster, qui es in coelis,

sanctificetur nomen tuum;

adveniat regnum tuum;

fiat voluntas tua sicut in coelo et in terra.

Panem nostrum quotidianum da nobis hodie;

et dimitte nobis debita nostra,

sicut et nos dimittimus debitoribus nostris.

Et ne nos inducas in tentationem,

sed libera nos a malo.
Amen*


Elle fit un signe de croix, saisit la petite croix d'argent qu'elle portait autour du coup et l'effleura de ses lèvres. Puis elle amorça un geste pour entrer dans l'église.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/inquisiteurs-f50/rosemarie-du-ge
 

Droit d'Asile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Sur les Pavés - Ville :: L'Église de Zetting :: Le Parvis-