AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sous un pommier, une étrange rencontre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mort(e)
Mort(e)



MessageSujet: Sous un pommier, une étrange rencontre...    Sam 5 Juil 2008 - 14:01

Le temps était incertain, pluvieux, le ciel avait revêtu une couleur métallique, un ciel de plomb. les nuages s'amoncelaient déjà, menaçants. La pluie ne tarderait pas à tomber, mais cela ne gênait en rien la silhouette qui marchait lentement, qui errait plutôt car sa présence ici ne découlait d'aucun but précis. Arrivée près d'un arbre, la silhouette leva les yeux au ciel, contemplant le ciel si sombre. Qu'allait-il se passer aujourd'hui ? Il y aurait-il une autre exécution aujourd'hui ? Si cela pouvait être celle d'un Inquisiteur ou d'une des sorcières d'Olrun, cela n'inquièterait donc en rien la Prêtresse.

Elle se rappelait de la mort de Gabrielle, cette pauvre femme avait été brûlée vive par l'Inquisition, et Elle et ses soeurs n'avaient pas pu la sauver des flammes. Mais Carlyn savait que le glas de leur vengeance ne tarderait pas à sonner, ça elle en était certaine. Faisant taire sa colère, Carlyn se saisit d'une pomme rouge, bien mûre, puis elle s'installa en s'adossant au tronc de l'arbre et commença à croquer le fruit. Elle était délicieuse cette pomme. Un croassement retentit. Whisper s'était posé sur une branche en hauteur, il observait les alentours. Puis il croassa encore, car il voyait au loin quelqu'un approcher. Carlyn se releva, fixant l'ombre qui s'avançait...


[Désolée, c'est pas géniale, mais j'essaierais de me rattraper ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: Sous un pommier, une étrange rencontre...    Dim 6 Juil 2008 - 1:07

La vie pouvait être étrange, vous ne trouvez pas?
Un matin, semblable à tant d'autres... Une après midi aussi calme et ensoleillée comme à l'accoutumée et comme elle pouvait l'être en ces temps de troubles et de ténèbres... Un soir de solitude et d'errance pour ne pas changer...
Qui pourrait croire que, en réalité, au coeur de cette vie et de ce cheminement on ne peut plus traditionnel se jouerait le sort de votre destin? Oui, cette chose en laquelle les Hommes tentaient vainement de croire pour se décharger de toute responsabilité quand à leurs actes tant bons que mauvais. Cette notion qui venait enlever le dernier sentiment d'une Liberté inexistante que nous pensions tous avoir en chacun de nous depuis le jour de notre naissance alors que, paradoxalement à cela, nous n'avions jamais choisi de venir au monde.
Cependant, que cela soit de la simple croyance futile ou non, il n'empêche que le destin se voulait d'être une chose tracée depuis la nuit des temps à travers les cieux et les étoiles et qui viendrait nous offrir le chemin de la Vérité, celui qui serait notre voie et contre lequel nous ne pourrions aller...

Mais, était-il bon de le connaître ou d'y croire?

Pour Théodore, la soif du libre arbitre et de la Liberté était trop grande pour croire que toute sa vie avait déjà été écrite d'avance. Il aurait préféré mourir que de se savoir faire partie d'une immense chaîne d'évènements dans lequel il ne serait qu'un simple acteur sans aucune valeur. Celui qui déterminerait certainement tel ou tel évènement mais qui ne pourrait se permettre de prendre ne fut-ce qu'une seule décision.
Non, dans cette conception, le Destin était quelque chose de bien trop inacceptable pour pouvoir y croire un tant soit peu.
Toutefois, il suffit parfois d'un simple élément pour venir chambouler tout ce en quoi vous croyez et tout ce qui semble diriger votre état d'esprit et votre vie...

Pour Théodore, cela serait une rencontre... Une rencontre avec le passé...

Le passé de Théodore lui était une chose bien mystérieuse.
Certes, il savait qu'il avait été recueilli, l'on peut même dire adopté, par un prêtre de l'Eglise de Forbach mais, en dehors de cela?
Qui était ses parents? Quelles étaient ses origines? Quelle décision se soit disant Destin avait pris pour lui?
Tout ceci faisait partie des questionnements qui torturaient l'esprit de notre jeune ami. Des interrogations qui l'avait souvent amené à se plonger de plus en plus dans un isolement profond et inébranlable. Ceci pouvait donc ainsi expliquer, en partie, la raison de son éternelle solitude mais, également, errance...

Une errance qui, ce soir, l'amena jusque dans les verges de la cité, là où l'on pouvait encore sentir l'odeur fraîche des labeurs de tous les fermiers ayant pu travailler sur leur terre des jours et des jours entiers. L'on pouvait également sentir ce parfum d'air frais et presque de liberté qui offrait une légère brise de pureté, la seule d'ailleurs que l'on aurait pu trouver dans cette cité.
Un endroit isolé du peuple une fois que la nuit était tombée et que la Lune se voulait triomphante. Un lieu désert et abandonné...

Tout du moins, pas ce soir en tout cas...


"Bonsoir..."

Déclara alors Théodore en arrivant près de cette entité qui lui était inconnue.
A vrai dire, il arrivait à sa hauteur, mains dans les poches, la tête baissée. Il ne l'avait pas vraiment vue de ses yeux mais, tout du moins, avait ressenti sa présence...


[Hrp : Déso du rp de m****, j'espère que ça ira quand même ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/le-recueil-f3/la-plume-du-myster
Mort(e)
Mort(e)



MessageSujet: Re: Sous un pommier, une étrange rencontre...    Mar 8 Juil 2008 - 20:15

La silhouette arrivait, lentement, silencieusement. Carlyn plissa les yeux car elle n’arrivait pas à savoir qui cela pouvait-il bien être. Un sorcier ? Un Inquisiteur ? Ou un simple habitant de la ville ? Difficile à dire. Quand bien même en ayant la personne devant elle, elle nous pouvait savoir avec exactitude de quel côté était cette personne. Cela ne pourrait se voir qu’à son comportement pensa la jeune femme. De toute manière, il valait mieux qu’elle reste sur ses gardes, histoire de pouvoir riposter s’il le fallait. Un battement d’aile se fit entendre. Whisper gardait sa position, mais ne trahissait pas plus que ça sa présence en ces lieux.

Le ciel gronda, Carlyn espérait que la pluie ne tombe pas maintenant, qu’elle puisse rentrer au château avant que des trombes d’eau ne s’abattent sur la ville. Seulement cette silhouette qui se trouvait maintenant à quelques mètres d’elle l’intriguait. Il s’agissait d’un jeune homme qui apparemment n’était guère plus âgé qu’elle. La Prêtresse plissa les yeux en l’observant. Etrange de voir une personne telle que lui ici dans les vergers. Elle qui pensait pouvoir être seule pendant quelques instants, voilà qui était raté. Le jeune homme prit la parole et la salua. Carlyn l’observa un instant comme pour le sonder, et savoir ce qu’il lui voulait, enfin, s’il lui voulait quelque chose bien sûr.


"Bonsoir monsieur" dit-elle simplement, et sans détour.

Elle l’observa encore un instant, le détaillant quelque peu de la tête aux pieds. Il était assez grand, mince, les cheveux bruns et il portait des lunettes rondes. Pour la Prêtresse, on aurait dit un alchimiste ou alors un simple scientifique, ou encore un homme de lettre si l’on pouvait dire cela comme ça. Enfin, tellement de choses étaient possible en le voyant. Elle n’avait rien ajouté de plus, car la conversation n’était pas vraiment dans sa nature, tout du moins, cela dépendait de la personne avec qui elle conversait. Pour le moment, rien ne lui indiquait qu’il était nécessaire de parler plus que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: Sous un pommier, une étrange rencontre...    Jeu 10 Juil 2008 - 20:13

[ HJ: déso d'avoir rep si tard, j'espère que le post te conviendra ^^']


Alors qu'il avançait calmement, sa procession prit fin lorsque le tonnerre se mit à gronder au coeur de ce ciel nocturne et nuageux. Voilà que maintenant, après plusieurs jours de beau temps, l'orage vint poindre le bout de son nez. Etait-ce un signe quelconque de futurs évènements futurs? Comme l'aurait cru les anciens sages et philosohpes de ce monde...
Il est vrai que, depuis quelques temps, le village de Forbach n'avait plus connu de véritable condamnation divine, un peu comme si les Inquisiteurs avaient calmé leur soif de pouvoir et de quelconque vengence sur les sorcières. Mais, si cela était bel et bien réel, cela voulait-il dire que l'orage marquerait la fin de cette soit disant paix relative pour accueillir un renouveau de l'Inquisition dans toute sa splendeur? Allez savoir...

Pour Théodore, l'avenir était loin d'être écrit et, chaque homme verrait tout naturellement de quoi pourrait être fait demain. Ainsi, face à ce grondement céleste, il se contenta simplement de relever le visage pour observer ce ciel en feu qui rugissait de colère. Sur son visage, l'on pouvait lire l'intrigue lié aux plissements de ses sourcils mais aussi le bonheur de se trouver là, à cet instant précis, par le petit rictus qui animait simplement son visage. Oui, que voulez vous cher quidam? Cet homme avait toujours aimé les orages, qu'ils soient doux ou violents, secs ou pluvieux, proches ou éloignés. Pour lui, cela représentait une fascination presque aussi grande qu'il en avait pour le monde des sorcières. Peut-être le fait qu'il fut abandonné par un temps d'orage avait aidé à ce phénomène?


"Regardez ce ciel... Il est magnifique..."

Finit-il par dire pour romper le silence.
C'est d'ailleurs sous ses paroles qu'il se décida à venir adresser un premier regard à cette personne qui se tenait non loin de là. Son visage bascula légèrement du côté où se trouvait l'entité et ses yeux se mirent à la fixer tout en lui affichant le même sourire qu'il avait arboré en contemplant le ciel.


"Vous ne trouvez pas?"

Aussitôt sa question posé, il replaça son visage droitement et vint saisir sa paire de binocles dans une main, venant quérir un mouchoir de tissu blanc dans l'autre avec lequel il nettoya les deux verres jumeaux.

"Certes, pour beaucoup, l'orage est effrayant ou symbole de malheur mais, pour ma part, je trouve avant toutes choses que c'est un phénomène on ne peut plus fascinant..."

Expliqua-t-il avant de remettre ses lunettes sur son nez et de terminer son discours par une question plus directement posée à cette jeune inconnue qu'il n'avait encore, jusque là, jamais rencontré.

"Qu'en pensez vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/le-recueil-f3/la-plume-du-myster
Mort(e)
Mort(e)



MessageSujet: Re: Sous un pommier, une étrange rencontre...    Mar 22 Juil 2008 - 17:43

Et voilà, le tonnerre grondait, approchant alors du village de Forbach. Bientôt il se mettrait à pleuvoir, mais cela ne gênait pas plus que cela la jeune femme qui aimait errer sous la pluie, n’ayant pas peur de tomber malade. C’est ce qu’on appelle joué avec la mort non ? La mort signifiant ici une pneumonie bien entendue. Son regard était rivé sur l’ombre qui approchait, un homme sans nul doute. Il avait arrêté sa marche pour lever les yeux au ciel et ainsi observer les nuages. Carlyn en avait fait de même également, un réflexe me direz-vous ? Il avait parlé un peu comme pour lui-même, mais ce n’est que par la suite qu’elle vit qu’il s’adressait également à elle.

"Il est sombre et menaçant, incertain aussi, car on ne peut prévoir si la pluie viendra à tomber ou non" dit-elle doucement tout en plissant les yeux, se demandant si elle devait se méfier de lui ou non.

Mais même en se posant cette question, elle savait qu’il valait mieux rester sur ses gardes et être très méfiante. Il pouvait s’agir-là d’un Inquisiteur ou d’un sorcier d’Olrun, ou encore un simple habitant, et même s’il affichait ce sourire.

"Il n’est là que l’un des nombreuses manifestations de la nature. J’ai lu dans les livres que l’on pensait qu’il s’agissait-là de la colère du Seigneur et c’est pour cette raison que l’on disait qu’il était signe de mauvais augures. J’aime les orages et la pluie, cela assombrit le décor déjà assez sombre par ce qu’il se passe en ce moment…" lâcha t-elle sans aller plus loin.


[Pardon j'ai oublié de répondre à cause de la création de mon forum, sorryyyyyyyyyy ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous un pommier, une étrange rencontre...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous un pommier, une étrange rencontre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Parmi les Sylves - Alentours :: Les Cultures :: Les Vergers-