AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Marché de la Question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invitée
Invité



MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Sam 20 Nov 2010 - 14:51

*chantonne*

Mon inquisiteur à moi il me parle d'immolation
Et quand elle brille dans ses yeux, je pourrais y finir ma vie.
Il m'parle de torture comme on parle de peinture
Et moi je l'suis au bûcher tellement je crois tout c'qu'i'm'dit

tellement je crois tout c'qu'i'm'dit... Oh oui !

Mon inquisiteur à moi...

Patricia, si tu nous écoutes... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invitée
Invité



MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Jeu 25 Nov 2010 - 4:25

Un dernier détail, avant que je ne commence la rédaction de l'histoire de ma fillette (peaufine, peaufine...) Razz

J'en reviens à la sensibilité mystique accrue et à mon exemple de bonne à rien fainéante et inutilement rêvasseuse, en train de contempler son mur...

Est-ce que la psychométrie entre dans le domaine de ladite sensibilité mystique accrue..? (pour ceux qui ignoreraient éventuellement ce que c'est, il s'agit simplement de la lecture de la mémoire des objets ou bien encore des lieux, à travers son histoire et son point de vue)

Je ne développe pas dans le détail, ce n'est pas le but. tongue

A mon sens je dirais que la réponse est oui, puisqu'il s'agit là d'une forme de communication spirituelle lorsque l'on y songe... C'est un peu comme parler avec les esprits, à la différence qu'un lieu ou un objet n'est pas décédé, puisqu'il n'est pas vivant... Tout au moins, pas dans le sens ou nous l'entendons, avec une fin de vie prédéterminée par la longévité propre à l'espèce humaine.

Dans mon idée, cela se traduirait par des pensées distraites en contemplant l'objet ou autre, qui serait en réalité l'émission de la mémoire rémanente de l'émetteur en question. De cette façon ma fillette ne saurait pas pourquoi elle arrive à dire des choses passés et vrai, alors que bien évidemment elle n'était pas là à ce moment là. Razz

Je crois que les gens trouverait cela aussi étonnant que dérangeant. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Sam 27 Nov 2010 - 1:13

Désolé du temps re réponse, la question est en étude dans le forum de l'administration. Mais voici les premiers éléments de réponse :

Citation :
Est-ce que la psychométrie entre dans le domaine de ladite sensibilité mystique accrue..?
Pas vraiment, ne faisant pas partie des pratiques connues par les sorcières de Forbach, la psychométrie ne devrait normalement pas faire partie de ce type de sensibilité spirituelle. En effet ces communications spirituelles se font moins avec la mémoire des objets qu'avec les esprits défunts (pour le Lys Noir) et les esprits de la nature (pour Olrun). La sensibilité que tu décris se rapprocherait plutôt de celle qui caractérise le Lys. Les objets et les lieux peuvent être entourés d'une "réminescence spectrale" dèslors une personne suffisamment sensible peut sentir l'esprit qui rôde sans pour autant l'identifier ni entrer en communication avec lui (ce qu'une sorcière aguerrie peut faire en revanche).

Citation :
De cette façon ma fillette ne saurait pas pourquoi elle arrive à dire des choses passés et vrai, alors que bien évidemment elle n'était pas là à ce moment là.
Même en transposant la psychométrie à la sensibilité spirituelle de réminiscence spectrale comme je l'ai décrite plus haut, ce serait difficile à imaginer pour une novice. Même les sorcières gradées ont besoin de programmer un rituel pour communiquer avec les esprits et obtenir des informations. Sans rituel une sorcière peut simplement sentir la présence de l'esprit, éventuellement l'identifier, ressentir ce qu'il ressent (amertume, amour, peine, colère...).

Penses-tu pouvoir transposer la psychométrie au spiritisme ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Sam 27 Nov 2010 - 3:57

Alors je te dirais que ce n'est pas parce qu'une pratique spirituelle n'est pas connue, qu'elle n'existe pas et qu'elle ne s'exerce pas sur des gens qui y ont plus ou moins sensible. tongue

(une petite précision sans conséquence, mais qui se devait d'être faite je pense) Razz

Cela étant dit... ^^

Je ne pensais pas exprimer une réelle communication, comme celle d'une sorcière avec son rituel et qui poserait alors des questions conscientes afin d'obtenir des réponses précises (en fonction de l'humeur de l'esprit) à des interrogations qui le seraient tout autant. C'était plus comme tomber sur les pages d'un journal intime, connaitre des faits sans pour autant connaitre l'histoire en entier. Par conséquent elle ne reçoit pas consciemment ces informations, c'est, comme dit plus haut, une sensibilité accrue mais non dirigiste et voulu (d'ou , l'idée des pensées distraite comme canal de réception des informations)

Pour ce qui est d'assimiler la psychométrie au spiritisme, voici ce que je peux proposer et qui se rapproche de la description que tu m'a faite :

Au lieu de la mémoire rémanente des objets et des lieux, je suppose qu'elle pourrait ressentir des rémanences à forte charge émotionnelle qui y seraient lié, d'une manière ou d'une autre. Ce serait des empreintes émotionnelles gravés sur l'objet ou dans le lieu, comme par exemple un bonheur intense (si, si, on peux parfaitement être extrêmement pauvre et avoir une vie des plus heureuse) Razz ou bien encore un assassinat ou encore des violences répétées, soit dans le temps, soit dans l'intensité (comme des femmes battues ou des enfants, des personnes maltraités par exemple, ou bien encore un meurtre à coup de tisonnier... Je ne sais pas si tu as déjà été tué par un violent coup de tisonnier dans le crâne, mais c'est très marquant sur le plan émotionnel que de voir le dit tisonnier s'abattre tel un éclair foudroyant.) ^^"

En résumé et que ce soit agréable ou non, elle pourrait capter toute sorte d'empreintes émotionnelle et, en fonction de l'intensité de sa charge, percevoir des détail comme la victime/ acteur de la situation (sexe, âge) ou bien encore le coupable/tortionnaire... Rien de vraiment explicite, ce serait plutôt des flash si tu préfères.

En résumé, ce ne serait plus une lecture des lieu et des objets à proprement parler, mais plutôt des actes/évènements s'y étant déroulé... Une aguerrie et supérieure, elles, pourraient directement interroger les esprits des intervenants, ce qui différencie donc, selon moi, les deux choses.

Je ne sais pas si j'exprime bien mon idée... Si c'est trop compliqué, il lui restera toujours la possibilité de voir les morts déambuler dans les rues, mais à ce niveau là elle risquzerairt de rapidement devenir quelque peu... Psychotique/ lol!

Voilà quoi, c'est vous qui décidez au final ^^

(petite pensée philosophique... Les objets n'ont-ils pas une âme..?) tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 1:45

Citation :
Alors je te dirais que ce n'est pas parce qu'une pratique spirituelle n'est pas connue, qu'elle n'existe pas et qu'elle ne s'exerce pas sur des gens qui y ont plus ou moins sensible.

(une petite précision sans conséquence, mais qui se devait d'être faite je pense)

J'ai du le penser évident et je m'excuse de m'être mal exprimé. La question n'est en aucun cas l'existance de la psychométrie. Notre forum (comme la plupart) est basé sur un univers recréé et nécessairement limité (car il s'agit d'un jeu communautaire et que la liberté de chacun s'arrête où commence celle des autres). Ainsi, de nombreux "dons" autres que ceux cités dans les pouvoirs possédés (dont la liste est finalement courte) par les sorcières existent dans l'absolu. La psychométrie entre autres. Cependant il n'entre pas dans les limites que nous posons nécessairement pour contenir le jeu.

C'est une précision lourde de conséquence que j'aurais du faire plus tôt.

Aussi, la seconde déclinaison de cette sensibilité spirituelle ne change pas grand chose à notre pbroblème. Ce sont toujours des objets qui transmettent quelque chose (or dans l'univers de TWS, les objets n'ont a priori pas d'âme).

Les seules solutions que nous pouvons trouver sont soit de te proposer qu'Athenodora sente la présence d'esprits hantant objets et lieux et éventuellement des bribes de leurs émotions etc, soit d'accepter la psychométrie et donc de faire une exception au règlement pour toi (ce qui, tu l'auras compris, est une décision extrêmement lourde vis-à-vis de l'équilibre que nous voulons conserver entre tous nos membres et vis-à-vis de l'intégrité même du forum).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 2:37

Je comprends, je comprends... Je comprends aussi que votre solution vous agrée le mieux, mais je crains que de sentir la présence d'esprits à proprement parler et éventuellement leurs émotions (plutôt négative étant donné que s'il étaient en paix il ne seraient logiquement pas des esprits visiblement errants), ne soit trop... Comment dire... Un peu trop perturbant pour une petite fille qui n'a ni soutien, ni possibilité de se faire aider dans la compréhension de ce genre de chose. Tout au moins, les années précédents son arrivée à Forbach et sa rencontre avec des sorcières. Je crains que vu l'époque, ou la mort était plutôt courante et bien souvent difficile, elle ne sombre dans une certaine psychose protectrice, bien avant cela...

Pour le coup, j'avoue ne pas trop savoir quoi te dire... Ma vision est incompatible avec le forum et la vôtre, telle explicitée, risque de rendre logiquement ma fillette légèrement perturbée sur le plan psychique... Et si je choisi de ne rien lui accorder en tant que sensibilité accrue, elle n'attirera jamais la moindre attention d'une quelconque sorcière car, les enfants malheureux et sans parents, c'était plutôt courant à cette époque, là encore...

Je reste dubitative pour le coup. silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 2:52

Je ne pense pas que ressentir la violence d'un assassinat soit plus sain que de ressentir la peine d'un défunt xD Mais c'est question de point de vue.

Pour moi tous les habitants de Forbach sont un peu affectés psychologiquement. Donc une petite fille paranoïaque ou à moindre degré psychotique ne me choquerait pas vraiment. De plus, sentir des présences quand on est une petite fille esseulée me semble moins dangereux que réconfortant pour un enfant (car il ne sent pas forcément leur peine - d'ailleurs certains esprits ne portent en eux que de l'amour qu'ils n'ont pas pu dire à leurs proches). Mais c'est encore une question de point de vue.

De nombreuses portes restent ouvertes à mes yeux mais c'est ton personnage. Je ne jugerai donc pas de ce qui est bon pour lui Wink Nous continuons de discuter ton cas dans la partie administrative. Mais je te conseille de méditer dors et déjà d'autres pistes que la psychométrie (sans pour autant changer l'idée principale de sensibilité spirituelle et d'enfant seule etc).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 4:46

Pour l'avoir vécu plusieurs fois, je t'assure que ressentir une présence auprès de soi tout en sachant que tu es seule, c'est assez flippant... Et plus encore lorsque tu as la sensation d'un contact sur le corps (véridique !) Alors je te laisse imaginer la même chose, de façon régulière et avec une enfant ignorante de toutes ces choses. Ton point de vue n'est pas infondé, mais il me pose en vérité un petit problème : Soit l'esprit est triste et désolé et cela est effrayant, soit l'esprit est rempli d'amour et, dans ce cas de figure, une enfant seule risquerait, selon moi, de se complaire dans cette sensation et, par définition de se couper de plus en plus du monde cruel afin de se sentir en sécurité dans ce bain de sentiments doux et apaisant. Ce qui, tu me l'accorderas, n'est pas l'idéal pour participer à la vie du forum ^^

Je vais essayer de trouver autre chose, mais j'avoue que rien ne me vient à l'esprit concernant une sensibilité accrue au mystique, autre que le sujet évoqué.

Un dernier détail... Je conçois que les habitants de Forbach soient un peu fragilisé psychologiquement, mais j'ai déjà atteint mon quota de personnage "déséquilibré" et je voudrais bien en faire qui soit un minimum sain. Razz

Je voudrais aussi revenir sur l'exemple cité... La peine d'un défunt c'est quelque chose de très douloureux mais surtout d'infiniment intime, cela vient du tréfonds de l'âme, à contrario d'une mort violente ou un assassinat, qui est bien souvent un acte impulsif ou bien tout simplement un acte gratuit ou commandité par une personne ou encore un impératif quelconque. De fait, je pense que le second est plus supportable que le premier, même si cela n'enlève rien à l'horreur du ressenti.

Tout ça quoi... tongue

*va faire dodo en ésperant un éclair de génie*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 12:56

Tu es libre de faire une enfant équilibrée. Mais au vu de ce que tu as planifié pour son histoire et sa sensibilité mystique, je pense que ça va être un défi solide à relever, avec ou sans spiritisme. Je rappelle cependant que cette sensibilité serait légère car pas canalisée (elle ne ressentira jamais toute la peine du défunt, un vague sentiement tout au plus). Si comme tu l'as dit tu as eu ton cotat de personnages déséquilibrés, je te conseille autre chose que la sensibilité accrue (quelle que soit sa forme c'est déstabilisant) : une sorcière peut recueillir l'enfant esseulée etc.

Autrement nous avons moulte personnages refermés sur eux-mêmes, si cette voie t'intéresse. Les joueurs savent généralement bien les faire intéragir avec d'autres personnages, je ne pense pas que tu en sois incapable non plus. Que cette porte ne se ferme pas pour toi.

Bon courage et bonne méditation Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 16:13

Ce sont les forums qui poussent aux personnages déséquilibrés. Razz Razz Razz

Mais si je résume bien... La sensibilité mystique accrue est uniquement dévolue aux esprits : Ceux de la nature pour Olrun et les âmes humaines défuntes pour le Lys noir (ou alors j'ai rater quelque chose d'important)

De fait, si je désire la conserver il faut donc que je trouve une interaction quelconque avec les esprits... Dans le cas des esprits défunts, les voir est envisageable ou pas, en sus du ressenti de ses émotions les plus fortes..? (eux, ou bien une éventuelle forme ectoplasmique vaguement humaine)

C'est histoire de ne pas partir sur une mauvaise piste... ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 20:50

La sensibilité spirituelle peut se décliner en différentes formes mais c'est extrêmement abstrait et vague (raison pour laquelle peu s'y attaquent - tu es courageuse ! Wink ). Il peut s'agir de sentir les vibrations mystiques de la nature, avoir un étrange présentiment, ou sentir une présence (et c'est ce dernier qui nous paraît le plus concret et le plus développable car clairement défini comme pouvoir des sorcières d'Olrun). Il est envisageable d'appercevoir furtivement et incertainement leur forme oui. Mais comme pour leurs émotions, rien n'est aisément identifiable pour une non sorcière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Dim 28 Nov 2010 - 22:14

*retente bravement une approche*

Et si au lieu de tous cela, elle percevait des effluves émotionnelles..?

Par exemple, elle pourrait percevoir des sentiments, bon ou néfaste, aussi bien des gens que des lieu ayant un profond vécu (de l'âge donc) en son for intérieur.

Entendons nous bien, je ne parle pas de définir une humeur présente... Ce serait des choses du genre '' tu sens la peur'' alors que la personne refuse de se l'avouer elle-même de manière inconsciente, ''tu sens la mort'' alors qu'elle se croit en sécurité tout en étant cependant en danger... Je m'exprime bien ou pas..? tongue

C'est vague, aucune indication particulière permettant une quelconque identification... Tous ce que vous aimez, non..? Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mar 30 Nov 2010 - 13:49

Elle peut ressentir de vagues effluves émotionnelles mais que des âmes, pas des lieux (bien que souvent les esprits hantent un lieu), je le redis. Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mar 30 Nov 2010 - 22:18

*soupire* Rolling Eyes

Vous êtes dure en affaire, je comprends mieux pourquoi on cherche à vous brûler à tout bout de champ... Twisted Evil

On dit donc des effluves émotionnelles, émanant des âmes défuntes... Mais comment cela fonctionne pour vous..? Est-ce des âmes qui errent, sans rapport avec les personnes ou les lieux concernés par le ressenti..?

Dans les faits, comment voulez-vous que cela soit joué..? Il faut une autorisation ou quelque chose dans le genre, lorsque ce sera fait dans le cadre d'un roleplay avec une personne..?

Sinon j'improvise, aucun soucis en ce qui me concerne... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mar 30 Nov 2010 - 23:02

Les âmes dans notre acceptation du terme errent rarement sans but. Telles que nous les avons définies dans notre second chapitre, les âmes n'ont qu'un sentiment orienté vers un but, un but qu'elles auraient du (ou auraient du pouvoir) faire avant leur mort. Dire adieu, exprimer son amour, sa tristesse, sa colère etc... Elles "flottent" autour d'un lieu (lieu de l'action qui a condamné le fantôme à errer - un meurtre par exemple), d'un objet (la bague qu'on lui a volé lors de son meurtre), ou d'une personne (la personne à qui elle n'a pas pu dire ses sentiments) hautement symbolique.

Si Athenodora s'approche du lieu du meurtre elle pourra ressentir une légère peine qu'elle reconnaîtra comme étant bien extérieure à elle. Si elle approche l'alliance elle pourra ressentir un arrière-sentiment de colère contre elle. Si elle approche l'être aimé par le fantôme, il lui semblera sentir vaguement une chaleur en son coeur.

Pour ce qui est de l'autorisation, non. On ne délivre pas d'autorisation. On fait confiance à nos membres. Il n'y a pas de fantômes perceptibles (éprouvant des sentiments suffisamment fort pour être perçus) à tous les coins de rue. Alicia elle-même n'a véritablement ressenti qu'une ou deux fois (chapitre deux non compté évidemment) une présence en plus de trois ans de jeu. Ca peut bien entendu arriver plus souvent à Athenodora mais pas quatre fois par an non plus... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mer 1 Déc 2010 - 14:17

Donc, si je comprends bien (encore que finalement, le soucis véritable est plutôt de s'accorder sur les termes, plus que sur l'idée en elle-même...) Razz tu me dis que sa sensibilité accrue ne pourra s'exprimer guère plus de trois ou quatre fois l'an, j'ai bien compris ton propos..? Ou bien c'est le fait de "percevoir" un esprit, qui ne s'exprimera guère plus de trois ou quatre fois l'an..?

Parce que je suis d'accord avec ce dernier point (quitte à ne jamais en voir un avant de devenir une aguerrie d'ailleurs), mais pour ce qui est de sa sensibilité accrue par rapport aux effluves émotionnelles, je voyais cela comme plus courant bien que incontrôlable en fait.

(J'embête, j'embête, mais c'est pour la bonne cause, hein...) tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Jeu 2 Déc 2010 - 23:22

Ce que je veux dire c'est que ça ne pourra pas arriver à chaque RP pour l'unique raison qu'il n'y a pas de fantômes à tous les coins de rue. Dans quatre RP différents en un an ce sera déjà pas mal. On peut monter à cinq, mais on va éviter le disproportionné (Athenodora peut très bien avoir des prédispositions spirituelles au spiritsime, mais ne doit pas non plus devenir medium).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Ven 3 Déc 2010 - 14:25

Pourtant, vu le nombre de morts qu'il y a eu depuis le début du forum et à la vue de l'époque... Et c'est quoi encore, que ce racisme primaire envers les médium, hein..? Razz Razz Razz

Bon... ^^

En fait, tu parles pour les roleplay avec d'autres joueurs, mais si je monologuise, si j'introspective, si je mélancolise et autres choses solitaire en "ise" et en "ive", je peux le faire autant de fois que j'en ai envie, du moment que cela n'influe en rien le cours d'un quelconque roleplay, j'ai raison..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Ven 3 Déc 2010 - 16:43

Tous les morts n'ont pas de comptes à régler et donc ne errent pas forcément.

Non, tu ne peux pas imaginer sentir autant de fantômes que tu veux, ça doit rester une chose rare - moins rare que pour la moyenne puisque la moyenne ne sent la présence d'aucun fantôme, mais assez rare tout de même. On accepte naturellement qu'Athenodora ait une prédisposition, mais pas un don. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mer 8 Déc 2010 - 21:06

Bien le bonsoir, noble forum...

Hmm... Je ne sais si je suis au bon endroit, et si une fois de plus je vais piétiner vos plates-bandes de mes gros sabots, mais permettez-moi de vous poser une question (eh oui, hélas, encore ! mais croyez bien que vous n'en avez pas fini... Il faut du temps à ma petite boîte crânienne pour tout assimiler... Du temps, voilà ce dont nous manquons tous... Ahem.)

Sur le point d'entamer la lecture de vos délicieuses péripéties, j'aimerais savoir s'il y a un ordre chronologique particulier à suivre... Un ordre, je me doute bien que oui, puisque chaque chapitre est soigneusement daté ; mais de ce que mes yeux ont rapidement survolé, il ne me semble pas que chaque RP soit daté... Alors voilà ma question : y aurait-il en ces hauts lieux un endroit où sont répertoriés et classés tous les RP ? Si une telle mine d'or existe, puisque mes yeux défaillants semblent l'avoir manqué... Je vous saurais infiniment gré de me l'indiquer...

D'avance, milles merci, mes seigneurs ! Je ne vous retiendrez pas plus longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/sorcieres-du-lys-noir-f49/morgau
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mer 8 Déc 2010 - 22:29

Les RPs ne sont ni classés ni répertoriés. Nous avons (Elisabeth) noté le chapitre auquel ils appartiennent. Mais globalement, sauf exception prévenue (ou pas, malheureusement T.T) la chronologie du RP suit la nôtre réelle. Aussi, si un scénario a été posté le 15 octobre, tous les topics débutés à partir du 15 octobre sont sous l'effet de ce scénario (sauf bien entendu si le topic ne veut volontairement pas y faire référence).

Je suis à peui près sûr de pas avoir été clair alors n'hésite pas à poser d'autres questions Very Happy

PS : Pour ta fiche, Europe et moi sommes un peu pris par nos études cette semaine, nous nous efforcerons de l'étudier le plus vite possible, désolé pour le délai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mer 8 Déc 2010 - 23:01


Clair ? Oh oui, vous l'êtes, aussi limpide que, euh... hm... eh bien, il faut croire que l'imagination a déserté mon esprit ce soir. Tenez donc pour acquis que vous êtes limpide comme la plus limpide des choses qui soit en cette terre. Je en vous remercie grandement !

Quant à ma fiche, n'ayez aucun remord... Je suis mal placée pour blâmer qui que ce soit d'un délai trop long... De plus, je ne suis pas pressée, et moi-même continuellement en retard, à mon grand dam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/sorcieres-du-lys-noir-f49/morgau




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Lun 13 Déc 2010 - 10:02

Me revoilà... tongue

Bien... Je crois que finalement, le curseur de cette sensibilité accrue au mystique se règlera en cours de jeu... ^^

Je risque donc de tâtonner un peu au début, alors tâchez de ne pas m'en vouloir. What a Face

(Dans le pire des cas, dites moi gentiment que j'abuse un tout petit peu trop) Wink

Voilà, je vais essayer de faire assez rapidement une fiche correcte.



A p'luche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mar 14 Déc 2010 - 0:03

C'est noté, bon courage Juliette Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   Mer 5 Jan 2011 - 20:11

Les zamis je me pose une question existentielle que je ne sais pas si on y a déjà répondu ... N'importe quel péquin peut aller toquer à la porte de la Collégiale ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/garance-ha
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Marché de la Question   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Marché de la Question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Premières Lueurs :: Le Cahier de Doléances-