AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exorcista .:[Scénario-6]:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meneuse
Meneuse
avatar


MessageSujet: Exorcista .:[Scénario-6]:.   Dim 7 Déc 2008 - 15:06





Il était à travers le grand Royaume de Suède une personnalité presqu’aussi connue et appréciée que le grand roi Gustave-Adolphe II lui-même. Par monts et par vaux, le Père Marcus parcourait le pays avec la mission dont le Tout Puissant l’avait investi : débarrasser sa création du Malin sous toutes ses formes. Il était prêtre exorciste. Bien sûr, sa barbe était grise, sa voix un peu fébrile, mais sa sagesse semblait sans limite ! Son nom remplissait les cœurs d’espoir et faisait frémir le Mal où qu’il se trouve...

Arriva cependant un jour où, observant son reflet dans une marre au bord d’un cours d’eau, le Père Marcus vit ses rides creusées par le temps comme le lit de cette rivière creusé par le courant, défilant sans prendre soin de ce qu’elle pouvait laisser derrière elle, à peine coulée de son glacier et déjà pressée de rejoindre les mers… Prenant conscience de la fatalité de sa vie bientôt à son terme et finalement bien courte face à un Mal infini, le vieil homme décida de dévouer ses dernières forces à l’apprentissage de son savoir à des disciples.

C’est ainsi que le Prêtre visita le monastère bénédictin de Weisdena perdu dans le massif de la Tarrekaise, spécialisé dans les traductions de documents religieux de diverses contrées. Il recruta avec la bénédiction de l’Abbé un groupe de jeunes individus, ceux qui s’étaient montrés les plus intéressés et motivés pour cette quête extraordinaire contre les forces du Mal. Ces moines quittèrent tout jusqu’à briser leurs vœux et leur attachement au monastère pour suivre le Père Marcus en élèves curieux et courageux.

Ainsi l’Exorciste leur apprit prières et incantations aux saints comme à Dieu pour désenvoûter un lieu, un objet ou même une personne. Ensembles, ils traversèrent une bonne partie de l’immense royaume. Mais advint un jour où la fatalité du Destin de tous les mortels frappa le Père Marcus en plein cœur. Nonobstant, la guilde ne s’en effrita pas pour autant ! Décidant de persévérer dans la voie que le Prêtre leur avait ouverte ils continuèrent et dépassèrent même les frontières du royaume, leur nom se répandant petit à petit dans toute l’Europe qu’ils traversaient, dispensant leur divine lumière, tels une armée d’anges en colère.

----------------------------


Le dernier rapport sur l’affaire du comté de Forbach fit frémir l’évêque de Lorraine qui prit contact avec les plus hautes autorités religieuses et le Roi afin d’intervenir le plus efficacement contre l’extension permanente du Démon dans cette contrée et dans toute la France ! Cette ville était la bouche des enfers béante, vomissant déjà milles chimères et maintenant des spectres diaboliques ! Il fallait frapper vite et fort ! Les réponses reçues des hauts dignitaires lui confirmèrent la possibilité et le devoir d’employer tous les moyens nécessaires sans limitation.

Sans plus attendre l’évêque s’adressa à l’équipe la plus reconnue, aux références et résultats certains. Ceux dont tous parlaient toujours en bien : les disciples du Père Marcus. Ils furent convoqués de toute urgence par l’évêque qui les missionna à Forbach pour une purification, la plus profonde que leurs capacités leur permettrait. Fut bien sûr mentionné dans le courrier la priorité exclusive de cette mission au nom du Pape lui-même, un refus n’aurait pas été permis. La situation était plus que délicate, l’affaire avait pris de telles dimensions apocalyptiques qu’il fallait bien une équipe mythique pour en arriver enfin à bout…

----------------------------


L’ennui et le propre des mythes est qu’ils sont malheureusement souvent bien éloignés de la réalité… Aussi peu connaissaient la véritable histoire des disciples du Père Marcus. Seuls les autres moines cloîtrés dans le lointain monastère suédois savaient les véritables motivations des moines volontaires pour suivre le Prêtre. Oui, peu pourraient imaginer à quel point l’ennui catatonique du monastère de Weisdena et la rigidité de ses règles de vie, peuvent la rendre très vite insupportable à de jeunes gens animés de la fougue et de l’envie de vivre que la nature leur donne généreusement. Lorsque le Père Marcus fit sa proposition, un groupe de moines particulièrement liés par ce sentiment suffoquant d’oppression, se montrèrent très convaincants pour sortir de leur prison sentant déjà l’air frais d’une vie sans chaînes, pleine de liberté et de plaisirs, entrer dans leurs poumons.

C’est précisément la vie qu’ils n’eurent pas en accompagnant l’Exorciste sur sa route… Sa discipline était tout aussi rude et ses leçons difficiles. Cependant la jeune équipe ne manqua pas de noter la grande et onéreuse gratification des gens pour la purification plus ou moins supposée d’un lieu ou d’une personne par le célèbre Prêtre… Lorsqu’un matin de décembre ils découvrirent le corps glacé du père Marcus, qui n’avait en vérité eu le temps de leur inculquer que quelques préceptes de base, leur peine se résorba avec un courage sans nom, et ils convinrent très vite d’un plan de secours leur permettant enfin de vivre une grande vie comme ils l’avaient toujours rêvée…

Les disciples du Père Marcus, forts de l’emprunte spirituelle de leur professeur sur toute la population, reprirent donc la route en son nom et passèrent la frontière avec une ambition démesurée de pouvoir étendre leur popularité à toute l’Europe. Ils s’arrêtaient régulièrement dans des villes ou des villages, prétextant de faux envoûtements ou de fausses possessions pour recevoir de grandes récompenses et toujours plus de succès. Ce rythme effréné au rythme de combines malhonnêtes leur permettait enfin d’avoir accès à cette vie de plaisirs en tous genres à laquelle ils aspiraient. Une vie de débauchés bien discrets et maîtrisés ne perdant jamais leur crédit face aux habitants, préservant une image toujours plus glorifiée.

Mais advint un jour maudit où hébergés de passage dans un somptueux château transylvanien, ils reçurent un message de l’autorité papale qui les fit pâlir : ils étaient missionnés bon gré mal gré en Lorraine, en France. Avec l’impossibilité totale de décliner «l’offre». C’était bien la première fois qu’ils étaient convoqués de force ainsi avec une certaine obligation de résultat… Il leur faudrait improviser. Leur popularité les avait dépassés, ils étaient désormais pris à leur propre jeu. C’est ainsi qu’une sombre et lourde diligence déposa, en cette froide matinée de novembre, les disciples du Père Marcus avec tout leur matériel, au pied du Château de Frauenberg, la lettre de l’évêque était claire, ils avaient 7 mois pour mettre fin à ce carnage.


----------------------------


Nous sommes donc à la recherche d’un groupe nouveau d’exorcistes correspondants aux disciples du Père Marcus (leur nombre n’a pas été précisé car nous ne savons pas à combien s’élèvera l’effectif de ce groupe). Dirigés par le plus charismatique et le plus ambitieux d’entre eux ils doivent débarrasser le Comté de Forbach de ses esprits revenants, ils sont pressés par les hautes autorités religieuses, et étroitement surveillés par l’Inquisition de Forbach qui observe cette demande comme une marque de non confiance en eux. Ces exorcistes charlatans ne s’attendent pas à ce que la ville soit véritablement envahie par les spectres et va donc très vite devoir mettre au point un moyen de gagner du temps et d’au moins donner une impression de résultats… Pour les nouveaux membres souhaitant donc intégrer ce nouveau groupe nous vous invitons à nous proposer vos candidatures ici.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/viewtopic.forum?t=9
 

Exorcista .:[Scénario-6]:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Premières Lueurs :: Le Journal :: Journal Scénaristique :: Scénarios-