AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Cour des Miracles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: La Cour des Miracles   Sam 21 Fév 2009 - 12:10


Qu'il est Aisé de cacher sa Déraison, dans la Débauche et l'Ivresse...


    Entrez, Noble Seigneur ou Vil Truand, dans ce que l'on appelle la Cour des Miracles, ce lieu qui regroupe à lui seul tout ce que Paris a de plus impropre, de plus abjecte, de plus gauche et de plus bas. Tout ce qui est le reflet des grands Bourgeois, des Comtesses parfumées, des Sires élogieux, tout ce qui est dans l'ombre, sur le trottoir, dans les égouts...

    Paris, la belle et grandiose capitale, aux monuments titanesques et élégants, aux Gentilshommes sans égal. La ville des Poètes et des Majestés, la ville aux étincelantes Lumières, aux royaux atours, aux somptueux raffinements... Et à l'envers du Décor. Car toute étoile a sa jumelle, son miroir, son opposé.

    La glorieuse décadence, le majestueux avilissement, la splendide corruption, la luxueuse misère...

    La Cour des Miracles a ses propres règles, ses propres lois. A vous de les découvrir par vous même, au risque de les comprendre bien trop tard...




Prenez part à cette fresque historique, dans la capitale Française, Paris, en 1650. Louis XIV aura, dans un an, sa majorité, mais s'il gouvernera bientôt sur toute la France, les faubourgs ne lui appartiennent pas : ils sont la propriété du Roi de la Cour des Miracles...

Serez-vous un Va Nu Pied, un parmi tant d'autres miséreux, crève la faim, gueux, ce que la société a rendu abjecte et marginal ? Ou aurez-vous dans les veines, le sang des Gitans, libres et habiles, parcourant les routes en s'accordant quelques temps de repos dans la Cour ? Peut être aurez-vous la chance d'être Noble, bien né et habillé d'or, venu vous encanailler ou chercher une petite main pour vos basses besognes ?

Survivre dans les faubourgs, lorgner le pouvoir du Souverain des Pauvres, gravir les échelons de cette Cour à la fois grandiose et décadente, vous faire une place parmi la populace, asseoir votre richesse, ou encore, découvrir la liberté de ceux qui ne possèdent rien...

Autant de destins que charrient les eaux crasseuses de la Cour des Miracles.



Votre Destin

En rouge, sont indiqués les rôles qui sont pris...

Au sein de la Cour du Roi

Le Roi
Rôle à prendre

    Maître des lieux, le Roi règne sur l'ensemble des Gitans, Vas-Nus-Pieds et rares Nobles résidants dans la Cour des Miracles. Il a droit de vie et mort sur tout ce qui vit dans la Misère à ses côtés, et est désigné par son prédécesseur, lorsque celui-ci prend sa retraite ou meurt. En cas de mort accidentelle, c'est le Bras Droit qui régit la Cour des Miracles et désigne un successeur digne de défunt Monarque.
    Il peut s'agir d'un homme comme d'une femme, bien qu'il n'y en ait jamais eu, car le Moyen Âge reste une époque où la femme n'est pas considérée comme l'égale des Hommes.

    Note : Le Roi actuel a entre 40 et 50 ans (avatar proposé) et sa fille est l'Indomptable.


Son Bras Droit
Léandre Aetius

    Le Bras Droit du Roi est son plus fidèle ami, son confident, mais également l'un des rares à avoir sa confiance. Il s'agit en général d'un homme (ou d'une femme) digne de son respect, qu'il choisit parmi ses fervents complices, ou parce qu'ils détient les qualités nécessaires. C'est, somme toute, la personne la plus importante après le Roi, puisqu'il a souvent à le conseiller. C'est d'ailleurs un homme très jalousé et sujet à de nombreux complots ou attaques directes, tant physique que verbale.


Ses Conseillers
Rôles à Prendre -5 places-

    Le petit groupe qui constituent les très respectés Conseillers du Roi sont parmi les plus avantagés dans la Société de la Cour des Miracles. Choisis par le Roi lui même pour incarner les délicats choix qu'il aura à prendre, il leur fait vraisemblablement confiance, assez pour leur demander leur avis lorsqu'il hésite. Ils ont un certain pouvoir, car ils peuvent souffler quelques mots au Monarque, et sont ainsi souvent sollicités par le Peuple pour qu'ils plaident une cause ou l'autre. Ils sont également désignés comme Juges lorsque le Roi ne sait juger une affaire.


Ses Courtisans
Rôles à Prendre -nombre illimité-

    Très nombreux, les Courtisans font partie d'une élite que beaucoup envie parmi les Miséreux de la Cour des Miracles. Ils sont ceux choisis par le Roi pour être sa Cour, son entourage plus ou moins proches, ceux à qui il adresse la parole, glisse quelques bons mots. Ils sont invités auprès de lui, à des repas ou des jeux, et ils viennent de divers milieux. On dit que le Souverain aime s'entourer de personnes éclectiques et les Courtisans sont souvent en rivalité les uns avec les autres, pour avoir les faveurs du Roi.
    A noter qu'il s'agit autant de femmes que d'hommes.


Ses Favorites
Rôles à Prendre -10 places-

    Une poignée de femmes, toutes plus belles les unes que les autres, forment le très admiré Harem du Roi. Choisies parce que, chacune à leur manière, elles sont séduit le Gouverneur des Lieux Abjectes, elles ont l'immense privilège de manger à leur faim et de jouir d'un faste réservé à la Cour du Roi. Mais surtout, elles divertissent le Suzerain, par des danses ou des frivolités, et sont souvent celles qui ont le plus de pouvoir sur lui : elles savent charmer, certes, mais gare à celles qui pensent que le Roi est idiot. Car, souvent désireuse de pouvoir plus que de l'amour de leur Monarque, il arrive qu'elles se montrent très sournoises. Cependant, certaines entre elles n'ont pas choisi leur situation, et vivent cette position de Favorite comme très désagréable, ayant été enlevée dans ce but, ou forcée par les Mercenaires.


Chez les Prostituées

La Maquerelle
Rôle à prendre

    Femme emblématique des Prostituées, c'est très souvent une ancienne Fille de Joie ou Courtisane, mais il arrive qu'elle vienne d'une autre corps de métier, et souhaite apporter son expérience ou sa réussite à ces femmes de petite vertu. C'est généralement une femme de poigne, qui sait se faire respecter de ses Subordonnées, mais qui veillent également sur elles. Elle sait en général appliquer quelques soins primaires et surtout, avec l'aide de Médecins de fortune, faire accoucher les Prostituées voire les faire avorter.


Chez les Voleurs

Les Sept
Rôles à prendre -7 places-

    Les Sept sont les Voleurs les plus habiles et les plus intelligents, discrets et capables de dérober les objets les plus rares et les plus improbables, même les mieux gardés. Leurs styles sont tous différents et parfois surprenants, mais ils sont tous unis par leur dextérité et leur adresse. Ils n'est pas nécessaire qu'ils aient un quelconques liens de parenté, et ils sont désignés lors d'un concours d'aptitude, toutes les années bissextiles. Ils peuvent être des hommes comme des femmes, car elles sont connues pour être parfois plus douée par leur délicatesse de mouvement.



Chez les Mercenaires

Le Prince
Rôle à prendre

    Le Prince des Mercenaires est celui qui aura prit le pouvoir grâce à ses talents : ayant effectué le plus de basses besognes, il est par définition celui qui possède -en théorie- le plus de richesses de tous ces collègues. Il, ou elle car le Prince peut être également une femme, a tous les droits sur les Mercenaires, c'est leur Modèle et leur Maître. Bien que beaucoup ne se déclare sans foi ni loi, ne respectant que l'argent, il existe une hiérarchie, et tous sont d'accord pour reconnaître que le Prince est leur Chef. Cependant, beaucoup rêvent de ce poste, et feraient tout pour arriver à leurs fins...


Chez les Saltimbanques

Les Vétérans
Rôles à prendre-3 places-

    Au nombre de trois, les Vétérans sont parmi les plus habiles et pour cela, il faut de l'expérience. C'est ainsi que, souvent, ils ne sont pas très jeunes (environ 30 ou 35 ans). Il arrive rarement qu'il s'agisse d'ailleurs de trois hommes, car les femmes Saltimbanques savent charmer, et c'est ce qui leur donne du pouvoir : plus les aspirants Vétérans peuvent subjuguer leur public, et plus ils ont de chance d'être désigné. C'est la foule qui élit ces chefs, par le bruit que font leur encouragement et leur applaudissement. Les Vétérans changent donc plutôt souvent, le peuple aimant le changement de spectacle.


Chez les Artistes

Les Muses
Rôles à prendre-9 places-

    Masculin ou Féminin, le rang de Muse sont réservés aux neufs artistes les plus doués. Qu'ils soient peintre ou musicien, peut importe. Les Anciennes Muses nomment leur successeur, parce qu'elles les trouvent formidablement brillant, parce que leur art les émeut au plus haut point, parce qu'elles sentent en eux les futurs Grands Maîtres. Ils ont un talent indéniable et ont de bonnes chances de réussir à vivre de leur Art.


Chez les Mendiants

L'Empereur et l'Impératrice
Rôles à prendre-2 places-

    Chaque année, un grand concours est organisé en place publique, afin de déterminer qui est, de tous les Mendiants, est celui qui arrive à berner le mieux les passants. Déguisements, infirmités simulées, faux malades et vrais boiteux : tous déployaient des talents de mensonges et de difformités feintes pour être celui sur qui on s'apitoiera le plus. Celui qui réussit à émouvoir le plus de passants, et ainsi récolter le maximum d'argent a droit au titre très prisé d'Empereur. Il désigne alors une jeune fille comme étant son Impératrice, sans qu'il n'y ait pour autant de lien entre eux.


Chez les Alchimistes

L'Ouroboros
Rôle à prendre

    Grand Alchimiste, l'Ouroboros représente l'ultime personne dans la hiérarchie des Alchimistes. Il symbolise l'unité de son groupe, à l'instar de l'anneau qu'il porte, le Sceau Purificateur. Il est le protecteur des secrets des Alchimistes, et a un droit de regard sur chaque travail qu'ils effectuent. C'est un homme, et en général, il aura évincé son prédécesseur, de façon plus ou moins déclarée. Car être l'Ouroboros représente la plus haute gloire chez les Alchimistes, et ça n'a pas de prix.


Chez les Charlatans

La Grande Joueuse de Dupe
Rôle à prendre


    Cette femme, puisqu'il ne peut s'agir d'un homme, est celle qui excelle dans la tromperie, dans l'imposture. Elle a un certain avantage : elle sait charmer comme un Saltimbanque, mentir comme un Mendiant, se salir les mains comme un Mercenaire... Elle a volé une qualité à chaque autre classe, et sait en tirer avantage. A la vérité, qui sait qui elle est réellement ? Elle aura sans doute dupé la précédente Grande Joueuse pour lui soutirer son titre, qui ?


Equipe administrative
Adminstrateur : Miracle
Co-admnistrateurs : Caprices & L'Indomptable

Liens :
La Cour des Miracles
Portail

Création du forum:
Créé le 5 Décembre 2008
Ouverture officielle le 21 février 2009



Pub vers TWS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/le-recueil-f3/constance-edelgard
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: La Cour des Miracles   Ven 1 Mai 2009 - 17:25




La Cour des Miracles, depuis mi février, a accueilli en son sein rongé par la débauche et la crasse plus de 43 âmes. Nobles, Vas Nus Pieds ou Gitans, tous ont pris possession de leurs rôles et le jeu a débuté sans tarder. On compte actuellement 1 251 messages, pour 146 sujets.

Effectifs :


16


8


13


Rôles Disponibles :

En rouge, sont indiqués les rôles qui sont pris...

Au sein de la Cour du Roi

Le Roi
Rôle à prendre

    Maître des lieux, le Roi règne sur l'ensemble des Gitans, Vas-Nus-Pieds et rares Nobles résidants dans la Cour des Miracles. Il a droit de vie et mort sur tout ce qui vit dans la Misère à ses côtés, et est désigné par son prédécesseur, lorsque celui-ci prend sa retraite ou meurt. En cas de mort accidentelle, c'est le Bras Droit qui régit la Cour des Miracles et désigne un successeur digne de défunt Monarque.
    Il peut s'agir d'un homme comme d'une femme, bien qu'il n'y en ait jamais eu, car le Moyen Âge reste une époque où la femme n'est pas considérée comme l'égale des Hommes.

    Note : Le Roi actuel a entre 40 et 50 ans (avatar proposé) et sa fille est l'Indomptable (Lire sa bio pour détails).


Son Bras Droit
Léandre Aetius

    Le Bras Droit du Roi est son plus fidèle ami, son confident, mais également l'un des rares à avoir sa confiance. Il s'agit en général d'un homme (ou d'une femme) digne de son respect, qu'il choisit parmi ses fervents complices, ou parce qu'ils détient les qualités nécessaires. C'est, somme toute, la personne la plus importante après le Roi, puisqu'il a souvent à le conseiller. C'est d'ailleurs un homme très jalousé et sujet à de nombreux complots ou attaques directes, tant physique que verbale.


Ses Conseillers
Rôles à Prendre -4 places-
Enric Ailpeure

    Le petit groupe qui constituent les très respectés Conseillers du Roi sont parmi les plus avantagés dans la Société de la Cour des Miracles. Choisis par le Roi lui même pour incarner les délicats choix qu'il aura à prendre, il leur fait vraisemblablement confiance, assez pour leur demander leur avis lorsqu'il hésite. Ils ont un certain pouvoir, car ils peuvent souffler quelques mots au Monarque, et sont ainsi souvent sollicités par le Peuple pour qu'ils plaident une cause ou l'autre. Ils sont également désignés comme Juges lorsque le Roi ne sait juger une affaire.


Ses Courtisans
Rôles à Prendre -nombre illimité-
Armand de L'Enguerrand

    Très nombreux, les Courtisans font partie d'une élite que beaucoup envie parmi les Miséreux de la Cour des Miracles. Ils sont ceux choisis par le Roi pour être sa Cour, son entourage plus ou moins proches, ceux à qui il adresse la parole, glisse quelques bons mots. Ils sont invités auprès de lui, à des repas ou des jeux, et ils viennent de divers milieux. On dit que le Souverain aime s'entourer de personnes éclectiques et les Courtisans sont souvent en rivalité les uns avec les autres, pour avoir les faveurs du Roi.
    A noter qu'il s'agit autant de femmes que d'hommes.


Ses Favorites
Rôles à Prendre -8 places-
Dulcina de l'Aube
Azéline de Gentissart

    Une poignée de femmes, toutes plus belles les unes que les autres, forment le très admiré Harem du Roi. Choisies parce que, chacune à leur manière, elles sont séduit le Gouverneur des Lieux Abjectes, elles ont l'immense privilège de manger à leur faim et de jouir d'un faste réservé à la Cour du Roi. Mais surtout, elles divertissent le Suzerain, par des danses ou des frivolités, et sont souvent celles qui ont le plus de pouvoir sur lui : elles savent charmer, certes, mais gare à celles qui pensent que le Roi est idiot. Car, souvent désireuse de pouvoir plus que de l'amour de leur Monarque, il arrive qu'elles se montrent très sournoises. Cependant, certaines entre elles n'ont pas choisi leur situation, et vivent cette position de Favorite comme très désagréable, ayant été enlevée dans ce but, ou forcée par les Mercenaires.


Chez les Prostituées

La Maquerelle

    Femme emblématique des Prostituées, c'est très souvent une ancienne Fille de Joie ou Courtisane, mais il arrive qu'elle vienne d'une autre corps de métier, et souhaite apporter son expérience ou sa réussite à ces femmes de petite vertu. C'est généralement une femme de poigne, qui sait se faire respecter de ses Subordonnées, mais qui veillent également sur elles. Elle sait en général appliquer quelques soins primaires et surtout, avec l'aide de Médecins de fortune, faire accoucher les Prostituées voire les faire avorter.


Chez les Voleurs

Les Sept
Rôles à prendre -2 places-
1- L'indomptable
2 - Nicola Lavallée
3 - Raphael Le Gellec
4 - Louise Ombre
5- Adalbert d'Azayès


    Les Sept sont les Voleurs les plus habiles et les plus intelligents, discrets et capables de dérober les objets les plus rares et les plus improbables, même les mieux gardés. Leurs styles sont tous différents et parfois surprenants, mais ils sont tous unis par leur dextérité et leur adresse. Ils n'est pas nécessaire qu'ils aient un quelconques liens de parenté, et ils sont désignés lors d'un concours d'aptitude, toutes les années bissextiles. Ils peuvent être des hommes comme des femmes, car elles sont connues pour être parfois plus douée par leur délicatesse de mouvement.



Chez les Mercenaires

Le Prince
Venus Amaranthe

    Le Prince des Mercenaires est celui qui aura prit le pouvoir grâce à ses talents : ayant effectué le plus de basses besognes, il est par définition celui qui possède -en théorie- le plus de richesses de tous ces collègues. Il, ou elle car le Prince peut être également une femme, a tous les droits sur les Mercenaires, c'est leur Modèle et leur Maître. Bien que beaucoup ne se déclare sans foi ni loi, ne respectant que l'argent, il existe une hiérarchie, et tous sont d'accord pour reconnaître que le Prince est leur Chef. Cependant, beaucoup rêvent de ce poste, et feraient tout pour arriver à leurs fins...


Chez les Saltimbanques

Les Vétérans
Rôles à prendre-3 places-

    Au nombre de trois, les Vétérans sont parmi les plus habiles et pour cela, il faut de l'expérience. C'est ainsi que, souvent, ils ne sont pas très jeunes (environ 30 ou 35 ans). Il arrive rarement qu'il s'agisse d'ailleurs de trois hommes, car les femmes Saltimbanques savent charmer, et c'est ce qui leur donne du pouvoir : plus les aspirants Vétérans peuvent subjuguer leur public, et plus ils ont de chance d'être désigné. C'est la foule qui élit ces chefs, par le bruit que font leur encouragement et leur applaudissement. Les Vétérans changent donc plutôt souvent, le peuple aimant le changement de spectacle.


Chez les Artistes

Les Muses
Rôles à prendre-9 places-

    Masculin ou Féminin, le rang de Muse sont réservés aux neufs artistes les plus doués. Qu'ils soient peintre ou musicien, peut importe. Les Anciennes Muses nomment leur successeur, parce qu'elles les trouvent formidablement brillant, parce que leur art les émeut au plus haut point, parce qu'elles sentent en eux les futurs Grands Maîtres. Ils ont un talent indéniable et ont de bonnes chances de réussir à vivre de leur Art.


Chez les Mendiants

L'Empereur et l'Impératrice
Rôles à prendre-2 places-

    Chaque année, un grand concours est organisé en place publique, afin de déterminer qui est, de tous les Mendiants, est celui qui arrive à berner le mieux les passants. Déguisements, infirmités simulées, faux malades et vrais boiteux : tous déployaient des talents de mensonges et de difformités feintes pour être celui sur qui on s'apitoiera le plus. Celui qui réussit à émouvoir le plus de passants, et ainsi récolter le maximum d'argent a droit au titre très prisé d'Empereur. Il désigne alors une jeune fille comme étant son Impératrice, sans qu'il n'y ait pour autant de lien entre eux.


Chez les Alchimistes

L'Ouroboros
Rôle à prendre

    Grand Alchimiste, l'Ouroboros représente l'ultime personne dans la hiérarchie des Alchimistes. Il symbolise l'unité de son groupe, à l'instar de l'anneau qu'il porte, le Sceau Purificateur. Il est le protecteur des secrets des Alchimistes, et a un droit de regard sur chaque travail qu'ils effectuent. C'est un homme, et en général, il aura évincé son prédécesseur, de façon plus ou moins déclarée. Car être l'Ouroboros représente la plus haute gloire chez les Alchimistes, et ça n'a pas de prix.


Chez les Charlatans

La Grande Joueuse de Dupe


    Cette femme, puisqu'il ne peut s'agir d'un homme, est celle qui excelle dans la tromperie, dans l'imposture. Elle a un certain avantage : elle sait charmer comme un Saltimbanque, mentir comme un Mendiant, se salir les mains comme un Mercenaire... Elle a volé une qualité à chaque autre classe, et sait en tirer avantage. A la vérité, qui sait qui elle est réellement ? Elle aura sans doute dupé la précédente Grande Joueuse pour lui soutirer son titre, qui ?


Événement :

Très prochainement, la Maquerelle organisera une petite soirée, durant laquelle elle invitera les Nobles à venir se divertir, le but avoué ou du moins chuchoté étant de mettre en relation ses Filles et de riches "futurs" clients...

Que vous soyez Libertin ou Prostitués, la fête est pour vous ... mais... vous qui, gueux, n'avez pas reçu d'invitation... Laisserez-vous un laissez-passer vous barrer la route vers une soirée animée ?

N'ayez plus peur...
Foulez enfin les pavés crasseux
de la Cour des Miracles.
http://courdesmiracles.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/le-recueil-f3/constance-edelgard
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: La Cour des Miracles   Mar 16 Juin 2009 - 13:41




La Cour des Miracles, depuis mi février, a accueilli en son sein rongé par la débauche et la crasse plus de 62 âmes, soit 25 personnes de plus en 2 mois. Le RP est régulier et fréquent, ne laissant pas le temps de s'ennuyer, ni pour les joueurs... ni pour les administrateurs qui ne manquent pas de travail ! On compte actuellement 2 290 messages, pour 208 sujets.

Effectifs :

21


15


17


Nouveauté :

Qu'est ce que le boudoir ?
Le boudoir est une annexe de la cour des miracles. C'est un lieu où seuls les membres actifs et ayant déjà un peu de passif sur celui ci, et/ou les partenaires de la Cour sont autorisés (en plus du critère d'âge bien sur).
1- Certains Rp peuvent se dérouler en entier sur le boudoir, et ainsi permettre aux membres de plusieurs forums de se rencontrer sans pour autant refaire une fiche, ainsi que de se laisser aller au jeu sans scénario.
2- il est aussi là pour faire une transition du Rp courant et en cours.
Explications : Deux membres commencent un rp sur leur forum de base (La Cour des Miracles, Scyllam, Tyrannie d'Antiope etc...). On fait connaissance, on se plait, on se fait la cour et puis....Huhu on recherche un contact disons plus intime...cela s'amorce tout doucement et au moment où cela devient un peu plus chaud et surtout moins ouvert à toutes les lectures, le rp basculera sur le Boudoir pour revenir ensuite sur le sujet initial ...

Pourquoi ?
  • 1- Et bien parce que nous souhaitons que nos forums restent ouverts à tout type de public, mais qu'il nous paraissait important que les majeurs puissent également pousser leur Rp (dans la limite du raisonnable et toujours dans la métaphore).
  • 2- Éviter la suppression de nos forums dans leur totalité si ForumActif trouvent certains textes dérangeants (le Boudoir peut facilement se reconstruire ailleurs), et ainsi éviter tout signalement d'abus de la part de visiteurs.
  • 3- Peut être jouer un autre personnage (dans le cadre de Rp propre au Boudoir) sans avoir à faire une fiche etc etc (puisque nous connaissons déjà le joueur) et permettre la rencontre de joueurs différents.


Le Boudoir n'est actuellement destiné qu'aux membres de la Cour des Miracles et de ses partenaires privilégiés.

Rôles Hiérarchiques Disponibles :

Proches du Roi des Gueux
Le Roi de la Cour des Miracles
Spoiler:
 
Ses Conseillers
-5 places-
Spoiler:
 
Ses Courtisans
-nombre illimité-
Spoiler:
 
Ses Favorites
-8 places-
Spoiler:
 
Chez les Voleurs
Les Sept
-3 places-
Spoiler:
 
Chez les Saltimbanques
Les Vétérans
-2 places-
Spoiler:
 
Chez les Artistes
Les Muses
-9 places-
Spoiler:
 
Chez les Mendiants
L'Empereur et l'Impératrice
-2 places-
Spoiler:
 

Personnages Prédéfinis :
Rodogune Asameth
Il est l'un des conseillers du Roi et l'un de ses plus fidèles amis. Personne ne sait ce qui lie réellement les deux hommes mais ce que l'on sait c'est que les sciences et l'astronomie n'ont aucun secret pour Rodogune et que c'est souvent à ces connaissances étranges que le roi fait appel.
Anatole Henri De Lavallée
"Le Commissaire"

Cet homme doit avoir entre cinquante et soixante ans, et il est l'un des représentant de l'ordre et de la justice de Paris. Haut placé dans la hiérarchie, il garde désormais ce titre plutôt à titre honorifique. Il est marié à une femme jalouse mais atteste de sérieux penchants pour les Prostituées (dont Luela).
Bleu
Bleu, personne ne connait son nom. Il est à craindre car c'est un caïd, un brigand, le chef d'une bande de voleurs qui porte son nom "les Bleus." On dit qu'il ne parle même pas français, mais on dit aussi qu'il mange des corbeaux... Et si tout ceci n'était pas des histoires pour faire peur ?! Hein ?
Augustin
Le petit Augustin n'a que 7 ans, mais il a des ressources ! Orphelin livré à lui-même dans la Cour des Miracles, il gagne sa vie en vendant des informations. Où se cache un truand ? Qui a tué une Fille de Joie ? Des indications de haute importance aux ragots les plus en vogue, Augustin sait tout, à croire qu'il se faufile partout !


Monseigneur le Cardinal de Thérould
Le Cardinal Narcisse de Thérould, second fils du Marquis de Thérould, est un homme d'Eglise respecté et craint. Côté pile, un Religieux sévère et autoritaire, côté face, un homme qui veut l'immortalité. Il est l'un des mécènes des Alchimistes et veut boire de l'or pour atteindre la vie éternelle.
Sidonie-Jolie
La petite Sidonie, 11 ans, pense être une Orpheline. Elle est cependant la fille bâtarde du Commissaire De Lavallée et d'une catin de bas étage. La petite s'est pourtant juré de retrouver son père, et tentera tout pour y arriver.

Ghalyela La Noire
"L'Oracle"

Elle est venue en bateau, l'Oracle, d'une tribu d'Afrique noire, avec d'autres esclaves. Mais elle s'est enfuie, et la voici depuis des années dans la Cour des Miracles. Elle prédit l'avenir, entre en transe et fait peur. Parce que sa peau est chocolat et qu'elle paraît folle, et parce qu'on dit qu'elle lit le futur dans des cadavres humains...
Mademoiselle Honorine Hortense Henriette Haulleville
Sous des allures de grande dame de la haute société, cette aristocrate joue double jeu : pour ses parents et la noblesse, c'est une jeune fille à marier des plus délicieuses et polies... Pour la Cour des Miracles, c'est une des maîtresse des plus vils gueux. Plus ils sont crasseux, plus elle aime...
La Madone
La vieille femme, Gitane des Roumains, est nommée ainsi car elle recueille les enfants abandonnés et leur trouve des abris de fortune, les nourris comme elle peut. On sait d'elle qu'elle a vécu d'horribles épreuves dans sa longue vie, et elle est très respectée.[/center]

Référencement :
La Cour des Miracles a été sélectionné, dans la section "Baby" du forum de référencement La Sélection, qui a pour vocation de faire le tour de ce qui se fait sur le net pour en sortir un palmarès des "incontournables". Nous avons été honorés d'avoir été sélectionné, pour peut-être sortir bientôt de la catégorie "Baby" pour devenir un vrai incontournable des forums RP Historiques !

Prochainement :
Le Salon de la Maquerelle est prévu pour très bientôt, puisque ce rôle a été repris par Ariane Sagedieu. Les invitations seront bientôt lancées, guettez donc les petits cartons aux senteurs exotiques...


La Cour des Miracles,
Temple de la Décadence,
Territoire des Gueux,
N'attend plus que Vous.

Approchez-donc...
Auriez-vous peur de vous salir les Mains ?



http://courdesmiracles.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/le-recueil-f3/constance-edelgard
Oblivius
Oblivius



MessageSujet: Re: La Cour des Miracles   Lun 13 Juil 2009 - 20:32




La Cour des Miracles, depuis mi février, a accueilli en son sein rongé par la débauche et la crasse plus de 82 âmes, séduisant 17 habitants supplémentaires par rapport à mi-juin. Le RP est favorisé par la période estivale, dans une ambiance qui commence à bien ressembler à une belle "communauté" ! On compte actuellement 3 636 messages, pour 274 sujets.

Effectifs :

27


24


22


Événements :

    Le Salon de la Maquerelle



    Le Grand salon de la Maquerelle ouvre ses portes. Petits cartons d’invitations en main, les Nobles arrivent, riches, en habits luxueux, oints de parfums coûteux. Ils sont suivis de près par les Grands de la Cour des Miracles : le Roi, sa fille, les favorites, presque aussi richement ornées que si elles appartenaient à la noblesse de sang, et les éléments importants de cette noblesse de l’autre face de Paris. Tous ceux-là sont officiellement invités.
    Mais un détail apparaît à qui sait regarder : étrangement, certaines personnes ont des vêtements de moindre qualité, des colifichets qui se servent de la chiche lumière du dehors pour paraître chers et qui ne sont que de pâles copies de bijoux d’or, d’argent … Les Charlatans ont encore une fois permis à la Cour des Miracles et ses gueux, presque au complet, de pointer le bout de leur nez là où on le les attendaient pas : leur carton d’invitation semble en règle et personne ne peut donc les refouler, surtout s’ils gardent leur masque de bienséance.
    Ce soir, tout le monde veut profiter du Salon, de la fête, de la richesse (surtout celle des autres) et de la vie.
    Premiers pas dans ce monde qui s’ouvre aux yeux ébahis de quelques-uns, blasés mais intéressés de certains autres.

    Le Grand Salon s’allume
    Lorsque le jour s’éteint.
    Froufrous, dentelles et plumes
    Habillent les catins.

    Autour des yeux, un trait de khôl …
    Au fond des verres, deux traits d’alcool …

    Recoins discrets et sombres, que trois bougies neuves s’efforcent en vain d’éclairer de leur lueur vacillante.

    Coussins colorés, harmonieusement disposés sur les canapés de velours moelleux, à l’abri de lourdes tentures qui, bientôt, dissimuleront les premières étreintes et les mains impatientes s’aventurant sous les affriolants corsages.

    Bougies encore, par dizaines cette fois, plantées dans les chandeliers de bronze aux bras multiples, illuminant un comptoir taillé dans un bois exotique, envahi de flacons délicats et multicolores.

    Et la reine maquerelle,
    Madone de satin pourpre,
    Dont le visage s’empourpre
    De fierté et de plaisir
    En admirant ses belles
    Dans son temple du désir.
    ( Madrigal )

    Quand tout le monde s’est trouvé une place à sa convenance, entre les robes de ces dames et les bottes de ces messieurs, la Maquerelle s’avance. Elle va parler, et le silence se fait.
    Un observateur se serrait placé au plafond, voilà ce qu’il aurait vu : une foule compacte, qui remplit le salon pourtant grand. Des filles de joie resplendissantes, éclipsant presque les nobles dames aux yeux de leurs égaux. Des hommes de tous rangs au regard affolé ou concupiscent devant un tel étalage de chair. Des mains déjà baladeuses. Des coups d’œil sérieux et des sourires hypocrites. Des saluts joyeux et des révérences courtoises.

    Ce soir, on va parler.
    Ce soir, on va danser.
    Ce soir, on va boire.
    Mais surtout, ce soir, on va aimer.

[plus d'infos]


Personnages :
  • Liste des Personnages Prédéfinis
  • Rôles Importants Disponibles
  • Créer un Personnage en rapport avec les Autres


Prochainement :

Troisième et dernière partie de ce qui devient désormais un Triptyque, un forum traitant l'autre côté du miroir crasseux de la Cour des Miracles ouvrira bientôt ses portes. Les Allées du Roi offrira la possibilité de vivre comme les Grands des années 1650, durant la jeunesse de Louis XIV.
Mais attention, entre les dorures, les fantaisies de la Cour Royale, se trouvent des bassesses qu'on ne saurait avouer sans se compromettre...
http://alleesduroi.forumsactifs.com
Les Allées du Roi
(ouverture prochainement)


Tous les aspects d'une même époque seront donc abordés :
  • La Cour des Miracles et la saleté des ruelles de Paris,
  • Le Boudoir et la chaleur des Alcôves,
  • Les Allées du Roi et la grandeur des Palais.


<< Autant de destins que charrient
les eaux crasseuses
de la Cour des Miracles.
>>


http://courdesmiracles.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/le-recueil-f3/constance-edelgard
Mort(e)
Mort(e)



MessageSujet: Re: La Cour des Miracles   Jeu 24 Déc 2009 - 18:42



La Cour des Miracles, depuis mi février, a accueilli en son sein rongé par la débauche et la crasse plus de 122 âmes. On compte actuellement 6 966 messages, pour 436 sujets.

Effectifs :

29


41


35

Événements :

Noël sur la Cour des Miracles

Les Habitants de Paris, qu'ils soient des Avenues ou des Faubourgs, ont bien constaté que le temps changeait... Finis l'automne élégante et ses fauves couleurs, maintenant, c'est blanc manteau et gris nuage. Dans le ciel, bas, un tapis d'ivoire, et dans l'air une odeur de marrons grillés et de vin chaud.
L'hiver est à, à la Cour des Miracle comme ailleurs, et les premiers froids se font ressentir, ils font rougir les joues des dames et les écharpes sont de mise. Le gel aussi est de la partie, et sur les petits lacs aménagés, on chausse ses patins pour quelques glissades non contrôlées.
Quand la neige, enfin, étend son épaisse couche cotonneuse sur le tout-Paris, les Fêtes de Noël n'ont jamais été aussi proches ! Certes, le vent est glacé, mais il y a dans ce parfum de cannelle et d'orange, quelque chose de magique...
Les Religieux et les Nobles se préparent au faste des Offices et des Bal de la Saint Sylvestre, mais dans les Bas-Fonds, les Miséreux attendent impatiemment la Soupe Populaire, offerte par l'Eglise et le Roi de France, le 24 décembre au soir.

La Cour des Miracles vous proposent quelques animations, pour accompagner les Fêtes de fin d'Années :

    Hors Jeu :
  • Concours d'Ecriture, où chacun pourra laisser parler sa prose sur la Magie de Noël, vue par son personnage.
  • C'est l'heure des Cadeaux ! Dans le Flood, chacun est invité à offrir un cadeau original et humoristique à un camarade.
  • Noël est l'époque de la générosité : un mystérieux Bon Samaritain a légué son héritage à tous les habitants de Paris...



    Dans le Jeu :
  • Une Messe de Minuit a lieu dans la Cathédrale Notre-Dame, où tous les Croyants se retrouvent, riches ou pauvres, pour fêter la naissance du Christ.
  • La Soupe Populaire est servie ! Une véritable fête populaire, à l'Opprobre du Peuple, pour tous les nécessiteux. La Bière coule à flot, ce soir !
  • Un Bal de Noël est organisé dans le Palais Royal des Tuileries, où naturellement, seuls les plus Nobles des Nobles peuvent y pénétrer, vêtus comme des Princes, pour un repas digne d'un Sultan.
  • La neige tombe sur le Forum ! Là où la Destinée passera, il est possible qu'elle joue de bien vilains tours aux passants. Bataille de Boules de Neige, petite Glissade imprévue... Gare à vous !
  • Laissez la Magie de Noël vous envahir... Chaque personnage aura à adapter son jeu en cours avec ces nouvelles données contextuelles et intégrer cette période dans son Rp, s'il le souhaite.


Personnages :
  • Liste des Personnages Prédéfinis
  • Rôles Importants Disponibles
  • Créer un Personnage en rapport avec les Autres
  • Nous recherchons La Bohème !
    Citation :


    Calabria, dite La Bohème

    Cette femme, qu'on sait avoir plus de 30 ans, mais qui garde une beauté jeune et impétueuse, a vécu dans la Cour des Miracles depuis des années. Bien connue, notamment dans la communauté Gitane, elle a un charisme étonnant et sait se faire des alliés... Mais aussi des ennemis. Connue pour être totalement contre le Roi, non pas l'homme, mais contre toute autorité, elle souhaite mener les Bohèmes afin de faire voler en éclat le pouvoir instauré. Elle prône la Liberté.


Nouveautés :
  • Les Allées du Roi ont été intégrées au forum principal de la Cour des Miracles, pour faciliter le Rp.
  • Le Boudoir est ouvert pour notre partenaire privilégier, Les Mystères de Ceylan.
  • La Maison des Jeux proposent aux joueurs des concours, des défis et autres petits jeux RP visant à leur faire gagner des lots (argent, objets). Prochainement, ce qui se trouve dans leurs Escarcelles pourra servir... A suivre !



<< Autant de destins que charrient
les eaux crasseuses
de la Cour des Miracles.
>>


http://courdesmiracles.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/inquisiteurs-f50/gabriel-touched
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cour des Miracles   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Cour des Miracles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Derrière les Brumes [Hors Jeu] :: Publicités :: Partenaires-