AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois le cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 28  Suivant
AuteurMessage
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Dim 5 Aoû 2012 - 20:10

Tous mes amis veulent aller le voir. J'hésite entre céder et claquer une somme de plus en plus importante (là le ciné près de chez moi qui avait des tarifs raisonnables commence sérieusement à abuser! je vais aller sur Paris ça sera moins cher je crois...) et faire ma grosse relou, c'est-à-dire être la seule à rester chez moi comme une blaireau... Car rappel la dernière fois que j'ai cédé à l'appel de groupe c'était pour voir Blanche-Neige et je l'ai bien regretté...
En tout cas si c'est en 3D, c'est définitivement non!

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Lun 6 Aoû 2012 - 10:27

Ah la par contre je plussoie, je regarde pas les films en 3D, j'aime vraiment pas, je préfère la bonne vieille 2D. La 3D ce devrait être pour les films PREVUS pour et qui ont un intérêt qqconque (tout en laissant le choix du numérique). A bas le 3D sans arrêt et totalement inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1105-elena-mirova
Vieille peau fripée à pustules
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Lun 6 Aoû 2012 - 23:51

Moi je trouve que même pour les films fait pour, la 3D, ça ajoute pas grand chose, et ça vaut clairement pas les 3-5€ qu'on met en plus pour ça...

Moi je dis, vive la 2D Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/viviane-va
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Mar 7 Aoû 2012 - 12:28

En fait je pensais à Avatar. C'était le film qui a lancé la 3D à proprement parler et lui valait peut-être le coup en 3D, parce qu'il a été créé et conçu avec des techniques spéciales (ce n'est pas la simple division de l'image en oeil gauche oeil droit faite après le tournage).

Cela dit je suis comme toi Vivie, je préfère voir les films en 2D. D'autant plus que, comme je porte des lunettes je trouve pas ça agréable, parce que je mets un certain temps à m'adapter. Alors bon allez au ciné pour chopper mal au crane non merci. Donc je plussoie ce que tu dis, vive le 2D pour la projection ciné.

(non parce que j'aime quand même la 3D, je bosse pas en réalité virtuelle pour rien Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1105-elena-mirova
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Mar 7 Aoû 2012 - 13:50

Totalement d'accord avec vous, la 3D au ciné est outrageusement cher et tout ça pour généralement une faible valeur ajoutée, un mal de crâne, un port de lunettes désagréable... bref on pourrait fort bien s'en passer

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Mer 5 Sep 2012 - 19:46

Eh bien j'étais entièrement d'accord avec vous jusqu'à........... aujourd'hui.

Je reviens d'avoir été voir Step Up au cinéma. En 3D, parce qu'ils ne le passaient plus qu'en 3D (perdu).

J'ai adoré. Franchement, c'est le meilleur film que j'aie jamais vu en 3D. Les danseurs sortaient juste de l'écran, quoi. Mon amie et moi, et d'autres gens du public d'ailleurs, on a eu un mouvement de recul plusieurs fois sur le film tellement c'était bien foutu. Franchement j'ai été bluffée, du jamais vu.

Je pense donc finalement que la 3D ne convient qu'à certains films très précis, du genre de Step Up, qui s'y prête merveilleusement.

Le film en lui-même, maintenant. J'étais vraiment ravie en sortant du ciné, parce que c'était tout à fait ce que j'attendais : du bon divertissement d'été, avec du soleil, des danses à couper le souffle (juste WAW, ils sont plus mégalo de film en film mais la partie dans la galerie d'art est vraiment magique), des beaux gosses et une histoire d'amûûûr. Bon maintenant ya l'un ou l'autre passage foireux du genre "il est temps de faire de l'art pour protester" ouaaaaaais, mais bon on peut pas tout avoir non plus.

Bref, j'ai adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Dim 16 Sep 2012 - 20:21

Je reviens de Rebelle au cinéma.

Je n'ai qu'une chose à dire :



Je pense que je vais craquer et acheter l'OST, je l'ai trouvée magnifique.

J'ai les yeux plein d'étoiles, et j'ai rien à ajouter à ce qui en a déjà été dit.

I love Scotland. Voilà, mais ça vous le saviez déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Lun 17 Sep 2012 - 12:48

Héhé chui totalement d'accord avec toiiii. Et c'est l'une de mes soundtrack préféréééées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1105-elena-mirova
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Mer 31 Oct 2012 - 15:06

Bon j'ai finalement été voir Skyfall hier soir^^

Alors... j'ai réalisé que pour moi, James Bond, c'est définitivement Pierce Brosnan. L'actuel, il lui manque cette élégance particulière, cette classe naturelle qui pour moi va avec 007.

Mais à côté de ça, le film se laisse apprécier comme n'importe quel film d'action ! J'aime beaucoup le personnage de M, donc forcément, j'ai bien aimé cet opus centré sur elle. En outre, il y a une partie en Écosse, avec un personnage un peu stéréotypé qui ressort des bonnes vieilles expressions de là-bas, mais c'est tellement savoureux Smile La James Bond Girl est en revanche complètement absente, c'est surprenant (elle doit avoir 15 minutes chrono en main).

Commentaire plus détaillé avec des gros spoilers sur la fin :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Ven 14 Déc 2012 - 2:42

Bon j'ai rattrapé mon retard... J'ai enfin vu Rebelle. C'était sympatoche mais sans plus. A voir une fois, pas deux... Et encore, une fois pour la beauté du métrage dans lequel Pixar se surpasse encore une fois. Mais niveau scénario, je trouve que le film manque vraiment son but, si toutefois il en avait un bien défini. Certaines pistes de réflexions sont suggérées et à peine exploitées... Et enfin, trop de cliché tue le cliché. Bref sympathique mais pas exaltant. A ranger dans la catégorie des films pour enfants selon moi.


J'ai vu Prometheus, pfff j'ai vraiment pas kiffé, se passe tout dans le noir pour tenter de donner un climat angoissant, bourré de contresens et d'incohérences, voire de ridicule dans certains cas, des références ultra-nombreuses et à peine assumées, et surtout... des dizaines de pistes de réflexion à peine suggérées et aussitôt avortées... Heureusement que je ne suis pas allée le voir au cinéma...


J'ai vu Skyfall également, je me suis un peu ennuyé. Ca se regarde sans trop de mal si on fait abstraction de certaines scènes totalement WTF. Mais c'est vrai qu'il y a de nombreux éléments qui font défaut, notamment les traceurs habituels:
- Pas de gadget (moi ça m'a assez dérangé, dans le sens où ça rendait le film peu original)
- Pas de James Bond girl (comme dit Cassos elle doit totaliser un temps de quinze minutes à l'écran alors ça compte pas vraiment)
etc... Un méchant qui ressemble vraiment au joker oui. Par contre j'ai trouvé le personnage de Q ridicule. Les scénaristes ont essayé de moderniser la chose mais se prennent les pieds dans le tapis. Exemple le plus parlant: on nous bassine que c'est un génie de l'informatique, tout ça pour que deux minutes plus tard il connecte l'ordinateur du méchant au réseau pour bien lui permettre de hacker les services secrets... Bref.
Pseudo-réflexion sur le passé de Bond, qu'on peine à apprécier compte tenu de son caractère cliché (perso ça m'a laissée froide surtout que sur le coup, le thème des orphelins engagés comme tueurs par un service secret est beaucoup mieux traité ailleurs, ne serait-ce par exemple que dans Rose Hip Rose, le manga de Toru Fujisawa, oui je sais c'est aux antipodes) et de l'inexpressivité de Craig (c'est un avis perso, mais franchement cet acteur a une rigidité faciale dérangeante. Les scénaristes sont obligés de passer par le truchement d'un maquillage de mine fatiguée, d'une barbe de plusieurs jours et d'une bouteille d'alcool à la main pour nous faire comprendre qu'il déprime. Il y a un seul plan dans tout le film où il est vraiment expressif: quand les méchants explosent son aston martin, là ça se voit qu'il est vénère et c'était juste poilant). Et petit aparté, quand il se tient debout et de dos sur les plans large, faut vraiment qu'il pense à resserrer les jambes, parce qu'à chaque fois, on dirait qu'il pisse.
Le seul truc que je kiff c'est l'opening chanté par Adèle, qui a de la puissance et de l'effet. Nice!

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Sam 15 Déc 2012 - 3:23

Europe a écrit:
on nous bassine que c'est un génie de l'informatique, tout ça pour que deux minutes plus tard il connecte l'ordinateur du méchant au réseau pour bien lui permettre de hacker les services secrets... Bref.

J'avoue, j'étais deg aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Fugitif
Fugitif
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Sam 15 Déc 2012 - 13:36

A propos de ce film, repartant de deux remarques de Cassos :

Citation :
Mais à côté de ça, le film se laisse apprécier comme n'importe quel film d'action !

Bah ouais... Sauf qu'à la base James Bond c'est quand même sinon un film d'ESPIONNAGE, un hybride d'action et d'ESPIONNAGE. Le premier de la franchise est sorti en 1962. Le genre action ne démarre vraiment que dans les années 70 (se développe à fond dans les 80's). Pour moi, JB à la base c'est de l'espionnage agrémenté d'explosions. Là c'est devenu depuis toute la génération Craig des explosions agrémentées d'espionnage. Je n'attendais plus de savoir qui était le traitre, qui contrôlait qui, quelle stratégie se développait, j'attendais de savoir d'où viendrait la prochaine explosion. Aliénation du concept originel à mon sens.

Cette analyse, franchement perso je le conçois, est corroborée par ta remarque sur les personnages :

Citation :
Alors... j'ai réalisé que pour moi, James Bond, c'est définitivement Pierce Brosnan. L'actuel, il lui manque cette élégance particulière, cette classe naturelle qui pour moi va avec 007.

Non mais OUI ! Pierce Brosnan comme ses prédécessaeurs jouaient une apparente neutralité pourtant expressive qui est de l'ordre du cliché tant adoré du "flegme britannique". Une subtilité (mais qu'est ce que cette petite ridule qui se dessine peut bien vouloir dire Mr Bond ?!) qui épousait bien le genre espionnage. Aujourd'hui, D. Craig emploie une forme de jeu née dans les années fin 70's - 80's avec les films d'action, ce qu'on appelle la "Stone Face", souvenez-vous de Silvester Stalone dans Rambo ou d'Arnold Schwarzenegger dans Terminator. Un non-jeu distrayant sur une petite période mais qui devient vite antipathique d'où son abandon dès la série des Die Hard avec un Bruce Willis hyper expressif. Eh bien merci D. Craig, grâce à vous on revient 30 ans en arrière dans l'histoire du cinéma.

FUCK !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1192-noaz
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Sam 15 Déc 2012 - 13:50

Ouah, je pouvais pas saqué Craig déjà mais alors là vous me donnez milles raisons de plus de ne pas regarder les derniers james bond. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1105-elena-mirova
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Sam 15 Déc 2012 - 17:02

Surtout que la stone face de Craig ne se retrouve pas que dans James Bond mais aussi dans ses autres films (pour ne citer qu'eux parce qu'il n'y a qu'eux qui me reviennent en mémoire: Layer Cake, à la croisée des mondes, cowboys et envahisseurs... bien que sa rigidité faciale était alors moins pire que dans james bond).

Haha et sinon une autre scène du film dont le non-souci du détail zappe la crédibilité: un attentat à la bombe s'est déroulé dans les locaux du MI-6, un présentateur annonce à la télé qu'il y a eu 8 morts, et sur le plan d'après, on voit M dans une salle avec des cercueils recouverts du drapeau national, et y a au moins 15 cercueils XDD Haha faites gaffe les mecs ça passe pas inaperçu pour tout le monde...

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Dim 16 Déc 2012 - 2:26

Mdr^^

Oui, c'est vrai que c'est hyper malheureux au final, que le film se laisse apprécier comme n'importe quel film d'action.

pitié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Mer 19 Déc 2012 - 20:41

Alors quelqu'un est allé voir le Hobbit?

J'ai reçu une nouvelle télé hier, et j'ai maté la BA en haute définition, l'image est superbe, j'attend le blu-ray du film avec impatience. Mais cette fameuse polémique des 48fps me perturbe vraiment... Les détracteurs de la chose disaient que le spectateur avait l'impression que l'image passait en accéléré. J'trouvais l'argument stupide vu que le cerveau humain discerne une séquence fluide à partir de 24/25 image par seconde. Mais après avoir vu la bande-annonce, je confirme: on a l'impression que le film est légèrement accéléré et un peu gerbifiant! :S ça serait vraiment regrettable de mater ce film attendu dans de telles conditions...

Bref des retours? (ceci dit toutes les salles de ciné le diffusent pas en 48fps donc bon). Nono t'as pas eu une polémique de ouf à ce sujet à la fac?

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Vieille peau fripée à pustules
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Jeu 20 Déc 2012 - 1:59

On a été voir le film lundi avec Cassos, on a littéralement adoré ! C'est juste excellent ! Pas le courage ce soir de faire une longue review, mais juste envie de dire qu'on l'a vu en 2D et c'est peut-être pour ça, mais moi, j'ai honnêtement vu zéro différence par rapport à un n'importe quel autre film sur cette histoire de 48 images par secondes au lieu de 24, c'est une grosse tempête dans un verre d'eau Razz

En vrac : la BO est généralissime, les paysages, resplendissants, comme toujours, Thorin et Kili, beaucoup trop sexy Razz Les ajouts par rapport à l'histoire originale, dans l'ensemble excellents Razz Bilbo et Gollum, parfaits ! Du pur bonheur du début à la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/viviane-va
Fugitif
Fugitif
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Jeu 20 Déc 2012 - 2:13

Oh purée faut que j'aille le voir avec ma mère !!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1192-noaz
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Jeu 20 Déc 2012 - 3:12

Ah j'ai un avis un peu plus critique sur la question, mais on en reparlera plutôt demain ou après demain Smile, là je suis en préparatifs de bagages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1105-elena-mirova
Fugitive
Fugitive
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Jeu 20 Déc 2012 - 4:05

Viviane Valdemar a écrit:
j'ai honnêtement vu zéro différence par rapport à un n'importe quel autre film sur cette histoire de 48 images par secondes au lieu de 24

C'est peut-être parce que ta salle de ciné ne le diffusait pas en 48fps! apparemment seule une minorité le fait.

Une tempête dans un verre d'eau? Tu rigoles c'est essentiellement pour ça que le film était attendu Razz je parle pas pour les fans de l'univers de Tolkien mais pour tous les adeptes de la technique audio-visuelle. Car le Hobbit c'est le tout premier film tourné de cette manière, du coup, ça a fait un bruit de ouf dans le milieu!

(J'ai un frangin spécialisé dans la vente de téléviseurs, ça se voit? Razz )

_________________
.
Ces figures, ces êtres humains
absorbent pareillement la lumière cosmique, l'air ou l'eau salée -
et chacun réfléchit à une nouvelle ontologie
Mais ces dessins eux-mêmes, sont paysages de l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/Premieres-Lueurs-c5/Le-Recueil-f
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Jeu 20 Déc 2012 - 10:10

Suspect Mais... plus il y a de fps, normalement, plus l'image est lente !

Par contre si vous critiquez, tout ça, n'oubliez pas la balise spoiler, hein ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1523-alix-de-charme
Inquisiteur Général
Inquisiteur Général
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Ven 21 Déc 2012 - 16:42

Je confirme qu'on n'a pas vu dans la bonne salle Vivi. Il n'y a que le Kinepolis qui soit équipé pour diffuser ce type d'images à Bruxelles. Même l'UGC ne fait que de la 3D normale, et pas le truc à 48 i/s.

J'ai deux candidatures à renvoyer d'ici ce soir, mais dès que j'ai le temps je vous raconte le film (en balise spoiler promis).

Je ne dirai qu'un mot : love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/mere-matte
Fugitif
Fugitif
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Ven 21 Déc 2012 - 17:54

à 48 ips ça ne va pas plus ou moins vite. Une seconde de film ça fait toujours une seconde de film. Seulement on a davantage d'images dans cette seconde de film, ce qui améliore la perception, la rendant plus proche de notre vision réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1192-noaz
Aguerri(e)
Aguerri(e)
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Ven 21 Déc 2012 - 18:05

Alors c'est partit pour le spoilage Smile. Donc tout ce qui pourrais être compromettant sera en spoiler.

L'avis en lui même sur le film. Ben remettons nous dans le contexte : primo je voulais le voir en 2D mais yavait plus de place donc je l'ai vu en 3D. Je ne sais pas si c'est l'histoire des 48 images/s ou quoi mais ya des moments ou j'aurai pu tricoter un pull avec mes yeux tellement c'était dur de faire la mise au point. Heureusement ca n'est arrivé que ponctuellement (mais faut avouer que ca gache un peu).

Maintenant que vous avez le contexte l'avis en général. On retrouve évidemment la Comté, Bilbon, Gandalf. Tout ça n'a pas changé, y compris les elfes toussa toussa. Gandalf a un peu vieilli, je trouve que ca se voit, après c'était la première fois que je le voyais sur toile de ciné donc c'est peut-être ça la différence. Donc les décors sont toujours aussi ouf, on aimerait bien vivre en nouvelle zélande parfois Smile.

Après je n'ai pas lu le livre donc tout ce qui suit n'est qu'un avis de spectateur non averti.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/t1105-elena-mirova
Vieille peau fripée à pustules
avatar


MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   Ven 21 Déc 2012 - 19:45

Je vais tout mettre en spoiler, ce sera plus facile Razz

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchslay.forumactif.com/fiches-personnages-f3/viviane-va
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois le cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il était une fois le cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Witch Slay :: Derrière les Brumes [Hors Jeu] :: Flood-